Le Brock devient champion… mais perd Tremblay

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Le Brock devient champion… mais perd Tremblay
Xavier Tremblay. (Photo : archives, Ghyslain Bergeron)

BASEBALL. Le Brock est champion de la saison régulière dans la Ligue de baseball senior majeur de Québec (LBSMQ). La formation drummondvilloise devra toutefois se débrouiller sans les services de son as-lanceur Xavier Tremblay en séries éliminatoires.

À ses deux dernières sorties, en fin de semaine, au stade Jacques-Desautels, le Brock (17-4) a blanchi ses adversaires. Après avoir renversé le Rover de Sainte-Marie (10-14) par la marque de 5-0, vendredi soir, la troupe de Mathieu Audet a infligé un revers de 8-0 aux Red Sox de Beauport (9-9), dimanche soir.

Dans le second match, le Brock a brisé l’égalité de 0-0 avec une poussée de quatre points en quatrième manche. Le scénario s’est répété en sixième manche face à cette équipe de la deuxième division.

«Leur lanceur Olivier Paquin a été impressionnant en début match, mais notre offensive a fini par débloquer en quatrième manche. On a gardé les choses simples, on a bien couru sur les sentiers et on a fait preuve d’opportunisme. Par exemple, Pierre-Luc Joly a été un catalyseur en déposant un amorti qui a mené à une erreur», a fait remarquer Mathieu Audet, qui a lui-même produit deux points grâce à deux coups sûrs.

Poursuivant sur sa récente lancée, Marco Roy a également été une bougie d’allumage pour le Brock. Le vétéran a réussi deux coups sûrs, dont un double.

Michael Zgorzelski. (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

Au monticule, le partant Michael Zgorzelski a limité l’adversaire à deux coups sûrs. Le droitier américain a réussi dix retraits sur des prises. Le gaucher Samuel Cournoyer a lancé la dernière manche en relève.

«Nos deux lanceurs ont totalisé 12 retraits au bâton. Il ne nous restait donc que neuf jeux à accomplir en défensive, ce qu’on a réussi sans faire d’erreur», a souligné Audet.

Face au Rover, Zgorzelski a sonné la charge avec un retentissant circuit de deux points. Le Brock a également profité d’une performance étincelante de Xavier Tremblay au monticule. En plus de retirer six frappeurs au bâton, le droitier n’a accordé que trois coups sûrs et deux buts sur balles en sept manches de travail.

«C’était un match excitant! Durant toute cette fin de semaine, notre défensive a été impeccable. Non seulement on n’a pas ouvert la porte à nos adversaires, mais c’est ce qui a donné le ton à notre équipe. Ça doit se poursuivre en séries», a affirmé Audet.

À la suite de cette rencontre, le Brock a appris une bien mauvaise nouvelle. Ennuyé par une blessure à un genou subie à l’extérieur du terrain il y a quelques semaines, Xavier Tremblay devra être opéré d’urgence afin de réparer une fracture. L’athlète de 25 ans originaire de Jonquière sera sur la touche pour une longue période.

«C’est évidemment une lourde perte. Xavier est un pilier de notre équipe. L’an dernier, il avait été phénoménal en séries. C’est aussi un coéquipier respecté. Il adore jouer ici et il a même refusé des offres pour aller jouer ailleurs. Tout le monde devra élever son jeu d’un cran si on veut atteindre notre objectif en séries», a commenté Audet, qui a inséré Zgorzelski au sein de la rotation de partants afin de pallier cette perte.

Un laissez-passer pour la demi-finale

En voyant les Jarrets noirs de la Beauce (13-7) s’incliner 7-3 devant le Polycor de Charlesbourg (10-10), dimanche, le Brock a été couronné champion de la saison régulière dans la LBSMQ. L’an dernier, c’est la Beauce qui avait décroché ce titre, mais le Brock avait eu le dernier mot en finale des séries éliminatoires.

«On en a fait du chemin depuis le jour un de l’organisation, il y a maintenant sept ans! Ce championnat, c’est une belle récompense pour tous les efforts que nos bénévoles et nos joueurs ont mis pour assurer le succès de l’équipe. Je suis très fier de tout le monde», a lancé Mathieu Audet.

Ce championnat signifie également que le Brock profitera d’un repos en première ronde des séries. L’équipe fera son entrée directement en demi-finale du circuit.

Les Drummondvillois clôtureront leur saison régulière cette fin de semaine. Après avoir reçu le Polycor, vendredi soir, à 20 h, ils disputeront un programme double au domicile du B45 de Cap-Rouge/Saint-Augustin (10-10), dimanche. Malgré l’absence d’enjeu au classement, Audet ne prévoit pas accorder de congé à ses meilleurs éléments lors de ces rencontres. Le gaucher Yannick Breton devrait obtenir le départ vendredi.

Partager cet article