À la coupe Telus «avec un seul objectif en tête»

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
À la coupe Telus «avec un seul objectif en tête»
Les joueurs originaires de la région de Drummondville ont eu leur mot à dire dans la conquête de la coupe Jimmy-Ferrari par les Cantonniers.  (Photo : gracieuseté Stéphanie Blais-Gauthier)

HOCKEY. Après Olivier Mathieu quelques jours plus tôt, voilà qu’un autre hockeyeur natif de la région de Drummondville a marqué un but dramatique en prolongation d’un match éliminatoire. Tristan Roy a permis aux Cantonniers de Magog de mettre la main sur la coupe Jimmy-Ferrari, jeudi soir, à Dollard-des-Ormeaux.  

En finale de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Cantonniers ont balayé les Lions du Lac Saint-Louis en quatre matchs. Dans le quatrième duel, Roy a touché la cible à la 15e minute de la première période de prolongation, procurant ainsi une victoire de 4-3 à la troupe de l’entraîneur-chef Félix Potvin.

«C’est un moment incroyable! C’est pour vivre des moments comme ceux-là qu’on joue au hockey. Quand on fait de la visualisation, on s’imagine marquer un but comme celui-là. Je ne pourrais pas demander mieux», a raconté Tristan Roy au lendemain de cette conquête.

Il s’agit d’un deuxième titre consécutif pour les Cantonniers. (Photo gracieuseté Patrick Mahony)

«Cette série s’est terminée en quatre matchs, mais on a eu une grosse opposition des Lions, a ajouté l’attaquant recrue de 15 ans. Trois parties se sont terminées par un écart d’un seul but. Ce qui a fait la différence, c’est que tout le monde dans l’équipe a accepté son rôle et a suivi le plan de match du coach. On a pu voir qu’on est un groupe uni et soudé.»

Pour les Cantonniers, il s’agit d’un troisième championnat des séries éliminatoires en 40 ans d’histoire. L’an dernier, la formation estrienne avait balayé les Estacades de Trois-Rivières en finale. «On va célébrer et se reposer en fin de semaine. Après tout, c’est quelque chose qui n’arrive pas souvent dans une vie. On doit en profiter!», a lancé Roy.

Pour une deuxième année consécutive, les Cantonniers participeront donc au fameux tournoi de la coupe Telus. La formation magogoise représentera le Québec au championnat canadien de hockey midget AAA, qui aura lieu à Thunder Bay, en Ontario, du 22 au 28 avril. L’an dernier, l’équipe s’était avouée vaincue en finale face aux Hounds de Notre-Dame.

«On s’en va là-bas avec un seul objectif en tête, celui de gagner. L’expérience que nos vétérans ont vécue l’an passé, c’est un gros atout pour nous. Ils ont gardé un goût amer de cette défaite : il leur manquait quelque chose. On va tout donner pour aller jusqu’au bout.»

Sept points en finale

Au chapitre individuel, Tristan Roy a été dominant durant cette finale. En quatre parties, l’ailier originaire de Saint-Cyrille-de-Wendover a amassé sept points, dont trois buts.

«Je suis revenu des Jeux du Canada en pleine confiance. Plus les séries avançaient et plus je gagnais en confiance. Mon objectif reste toujours le même : c’est d’aider l’équipe à gagner. Quand on se concentre là-dessus, de bonnes choses arrivent», a expliqué celui qui complète un trio en compagnie des vétérans Olivier Picard et Zachary Barabé.

Tristan Roy a marqué le but gagnant sur cette séquence en prolongation. (Photo gracieuseté Patrick Mahony)

Considéré comme un espoir de premier plan en vue du prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Roy a certainement attiré l’attention des recruteurs au cours des dernières semaines. Le principal intéressé ne se formalise toutefois pas de son rang de sélection.

«Pour l’instant, je me concentre sur la coupe Telus. Je vais donner tout ce que je peux. Le repêchage, je vais y aller sans attente. Peu importe l’équipe, je vais être content. Que je sorte en première ou en 13e ronde, ça va se jouer sur la glace au prochain camp d’entraînement», a exprimé Roy, qui a reçu une bourse de 500 $ pour souligner son implication au niveau académique, communautaire et sportif.

Devant le filet des Cantonniers, le gardien drummondvillois Olivier Adam n’aura subi qu’une seule défaite en 13 sorties en séries. L’espoir de l’Armada de Blainville-Boisbriand s’est forgé une moyenne de buts alloués de 1,33.

«Olivier a connu des séries incroyables. Il est tellement calme devant son filet. Il est en plein contrôle de ses moyens. Il a été un élément-clé de cette conquête», a affirmé Roy.

À nouveau cette saison, les Cantonniers ont été transportés par un fort contingent de joueurs ayant fait leurs classes dans le hockey mineur drummondvillois. Outre Roy et Adam, les attaquants Jérémy Lapointe, Julien Bourget et Gabriel Fontaine, les défenseurs Édouard F. Cournoyer et Kaylen Gauthier ainsi que le gardien Xavier Dupont complètent ce tableau. Les deux derniers appartiennent d’ailleurs aux Voltigeurs.

L’espoir des Voltigeurs Jacob Dion a également connu de solides séries éliminatoires. Le défenseur de 17 ans natif de Sherbrooke a totalisé 20 points en 15 matchs.

Statistiques en séries

  • Olivier Adam : 12 victoires (3 blanchissages), 1 défaite, moyenne de buts alloués de 1,33 et pourcentage d’efficacité de 0,949 %
  • Xavier Dupont : 1 victoire, 1 défaite, moyenne de 3,82 et efficacité de 0,860 %
  • Tristan Roy : 16 points (10-6) en 15 matchs
  • Jérémy Lapointe : 3 points (1-2) en 14 matchs
  • Julien Bourget : 4 points (3-1) en 15 matchs
  • Gabriel Fontaine 1 point (0-1) en 5 matchs
  • Édouard F. Cournoyer : 6 points (2-4) en 12 matchs
  • Kaylen Gauthier : 3 points (0-3) en 15 matchs
  • Jacob Dion : 20 points (2-18) en 15 matchs
Partager cet article