Quatre vins aux couleurs de l’amour

Marie-Michèle Grenier
Quatre vins aux couleurs de l’amour
Marie-Michelle Grenier, sommelière (Photo : gracieuseté)

MAGAZINE. Blanc, rose et rouge… les couleurs classiques associées à l’amour! Quel drôle de hasard qu’elles correspondent aussi aux différentes variétés de vins. Pour ceux et celles qui ne font pas le fameux défi des 28 jours sans alcool de février, voici mes suggestions pour bonifier vos soupers romantiques.

Atma 2018, Epitrapezios Inos, Thymiopoulos

Atma 2018, Epitrapezios Inos, Thymiopoulos (Code SAQ : 13476201; 14,95 $)

La Grèce est sans doute une destination prisée pour une lune de miel réussie. À défaut de ne peut-être pas pouvoir y aller ce mois-ci, laissez-vous emporter par cet excellent blanc du domaine Thymiopoulos. La particularité de ce vin provient du fait qu’il soit élaboré principalement avec un cépage rouge, le xinomavro, mais vinifié comme un vin blanc. L’assemblage est complété de malagousia, une variété locale blanche de la Grèce. Il en résulte un vin original et aromatique, dont la structure est apportée par le xinomavro et la texture grasse, par la malagousia. Ses notes fruitées, herbacées et florales iront à merveille avec une cuisine asiatique.

Cherverny 2018, Prose, Domaine des huards (Code SAQ : 13602941; 23,75 $)

Boire du rosé en plein hiver, est-ce possible? Bien sûr! Tous les professionnels de l’industrie vinicole s’entendent pour dire qu’on devrait boire davantage de rosé tout au long de l’année. Le temps où il n’y avait que des « rosés de piscine » est révolu. Celui-ci de la Loire, issu des cépages pinot noir et gamay, vous charmera par ses arômes de fruits rouges. À la fois ample et délicat, il conviendra autant à l’heure de l’apéro qu’en accompagnement d’un filet de saumon ou d’une salade de légumes grillés.

Cherverny 2018, Prose, Domaine des huards (Code SAQ : 13602941; 23,75 $)
Touraine 2018, Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet

Touraine 2018, Domaine de la Charmoise, Henry Marionnet (Code SAQ : 329532; 17,30 $)

La fondue chinoise est un plat convivial autour duquel on peut passer des heures à discuter à table. Peut-être serez-vous nombreux à opter pour ce mets à la Saint-Valentin. Si c’est le cas, il vous faut un vin plutôt en souplesse qui ira de pair avec la tendreté de la viande bouillie. Évitez les vins très corsés ou trop boisés qui risqueraient d’empiéter sur votre plat. Généreusement fruité, souple et doté d’une touche légèrement épicée, ce gamay sera le candidat idéal. À ce prix, prévoyez acheter deux bouteilles… Au cas où votre souper s’éterniserait!

Rigoleto 2016, Montecucco Rosso, ColleMassari (Code SAQ : 13622407; 20,05 $)

Quand on pense à un endroit romantique, l’Italie vient forcément en tête de liste. Essayez cet assemblage de sangiovese (70 %), ciliegiolo et montepulciano provenant du sud de la Toscane. La mûre, la cerise noire, le cuir et les épices composent son bouquet aromatique. La bouche est souple, rassasiante et équilibrée. Facile à boire, servez-le avec une volaille ou des pâtes aux tomates et saucisses.

Partager cet article