Isiah Campbell : «On veut choquer le monde du hockey»

Isiah Campbell : «On veut choquer le monde du hockey»
Isiah Campbell croit que les Voltigeurs vont continuer de déjouer les pronostics la saison prochaine. (Photo : archives, Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. Isiah Campbell a connu une spectaculaire éclosion chez les Voltigeurs au cours de la dernière campagne. À l’âge de 20 ans, l’attaquant format géant sera de nouveau l’un des piliers de la formation drummondvilloise la saison prochaine.

Acquis dans une transaction pendant le camp d’entraînement, Campbell a plus que doublé sa production offensive en 2019-2020. Limité à 25 points en moyenne lors de ses deux premières campagnes dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), celui qui peut évoluer tant au centre qu’à l’aile a atteint le plateau des 60 points (26 buts et 34 passes) en 63 parties. Il s’est ainsi hissé au deuxième rang des pointeurs de l’équipe derrière le capitaine Xavier Simoneau.

«Les coachs m’ont fait confiance dès mon arrivée. Je savais que j’étais capable de produire offensivement, mais je suis devenu un joueur plus complet. Je contribue dans les deux sens de la patinoire. Je suis capable de marquer des buts, mais avec ma vision du jeu, j’essaie toujours de repérer mes coéquipiers en premier», a laissé entendre le patineur anglophone, qui s’exprime dans un français irréprochable.

Collectivement, les Voltigeurs (36-22-2-0) se sont imposés comme la principale surprise à travers la LHJMQ au cours de la dernière campagne. La présence calme et rassurante de Campbell n’est pas étrangère aux succès des Rouges, qui, malgré leur inexpérience, ont connu une troisième saison gagnante consécutive. Le jeune homme s’est d’ailleurs vu confier un titre d’assistant-capitaine à la suite du départ de Dawson Mercer.

«On avait un bon leadership bâti autour de Xavier Simoneau, Brandon Skubel, Anthony Morrone et moi-même. Les vétérans étaient là pour aider les jeunes à se développer. On était proches les uns des autres. C’est ce qui nous a permis de connaître une très bonne saison. Avant que les séries éliminatoires soient annulées, on se voyait atteindre la troisième ronde», a affirmé l’athlète de 6 pieds, 3 pouces et 207 livres, qui a été nommé joueur-étudiant par excellence chez les Voltigeurs la saison dernière.

«Une chance de gagner la coupe»

Misant sur plusieurs espoirs de qualité au sein de leur organisation à la suite des deux derniers repêchages, les Voltigeurs seront à nouveau en mesure de déjouer les pronostics la saison prochaine, s’est dit d’avis Isiah Campbell.

Isiah Campbell. (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

«On a prouvé qu’on est capable de battre n’importe qui. Je suis très excité pour l’an prochain. Je suis sûr qu’on va avoir une très bonne équipe et qu’on aura une bonne chance de gagner la coupe. On sera encore jeunes, mais on est prêt à choquer le monde du hockey», a lancé le vétéran natif de Pierrefonds, qui a soulevé la coupe Jimmy-Ferrari avec les Lions du Lac Saint-Louis en 2016.

Outre Campbell, au moins deux autres patineurs de 20 ans devraient batailler pour un poste lors du prochain camp d’entraînement des Voltigeurs. Il s’agit de l’attaquant Aleksandar Dimovski et du défenseur Orlando Mainolfi, deux agents libres ontariens qui ont rendu de fiers services à l’équipe la saison dernière.

Choix de troisième ronde des Sea Dogs de Saint-Jean en 2016, Isiah Campbell a également porté les couleurs des Eagles du Cap-Breton avant de débarquer à Drummondville. Pour faire son acquisition, le directeur général Philippe Boucher a cédé l’attaquant Adam Bowness. À 18 ans, ce choix de sixième ronde en 2018 n’a toujours disputé aucun match dans la LHJMQ.

À lire également : Mongo, Joseph et Campbell dénoncent le racisme

Partager cet article