Des gens âgés à la rue à la suite d’un incendie (photos et vidéo)

Des gens âgés à la rue à la suite d’un incendie (photos et vidéo)
Les flammes ont détruit cette maison du chemin Tourville, à Saint-Nicéphore. (Photo : Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Une résidence du chemin Tourville a été détruite, vendredi sur l’heure du midi, à la suite d’un incendie de nature accidentelle qui aurait éclaté au premier plancher du bâtiment.

Ce sont les pompiers de Drummondville, assistés de ceux de Wickham et Saint-Germain, qui ont été appelés lors de ce sinistre. Les flammes ont pris naissance à l’extrémité de la résidence qui servait autrefois de grange. L’incendie a eu le temps de prendre de l’ampleur avant que les pompiers n’arrivent et le brasier a atteint le toit. Rapidement, les sapeurs ont freiné la progression des flammes, mais l’isolation de ripe de bois a compliqué le reste de l’intervention.

Après avoir attaqué la maison de tous les côtés et même le toit, les pompiers ont dû se résigner à passer en mode défensif afin d’assurer la sécurité des sapeurs. La pelle mécanique a été demandée en fin d’intervention pour faire tomber les murs de brique.

Les flammes ont détruit cette maison du chemin Tourville, à Saint-Nicéphore.

«C’était une grange à l’époque. Ce bâtiment doit dater de plusieurs décennies et cette partie (où l’incendie a éclaté) a été rajoutée avec le temps. J’espère qu’il va s’en remettre (le propriétaire). Il n’a pas d’assurance. C’est bien triste», a mentionné un voisin venu prendre des nouvelles.

Pour le moment, la thèse d’un élément de chauffage défectueux expliquerait ce sinistre.

Le SIUCQ est venu en renfort afin de faire la circulation et s’assurer du bien-être des différents intervenants.

Partager cet article