Les fameuses marges de dégagement des terrains de balle (Tribune libre)

Les fameuses marges de dégagement des terrains de balle (Tribune libre)
Lettre aux lecteurs (Photo : Illustration, L'Express)

TRIBUNE LIBRE. Les normes de dégagement pour les fausses balles et les coups de circuit au baseball sont de 40 mètres des rues et de 60 à 80 mètres des résidences, si le terrain est éclairé ou non selon un document daté de 1995 de l’Ex-Régie de la sécurité dans les sports que l’Association québécoise du loisir municipal et la compagnie d’assurances La Mutuelle utilisent toujours aujourd’hui. Des filets peuvent compenser la différence pour jouer en toute sécurité.

Quant aux calibres de joueurs et aux distances de terrains, Softball Québec et Baseball Québec les indiquent dans leur livre de règlements. Cependant, depuis quelques années, nous voyons apparaître dans ces zones tampons toutes sortes de projets bizarrement situés comme une cantine, un parc canin, un jardin potager, une piste cyclable, un jeu de volleyball, un terrain de tennis, une surface de deck-hockey, une piscine, un jeu pour jeunes, un cabanon d’entretien et des nouvelles résidences sans qu’il n’y ait de filets protecteurs ou de hautes clôtures.

À certains endroits, la balle et le soccer pourraient se jouer sur le même terrain, car cela se fait même au Yankee Stadium. Sinon, plusieurs terrains fermeraient du jour au lendemain comme cela vient de se produire à Saint-Majorique pour le terrain ouvert en 1980 alors que les consultations en loisirs et sports ne sont même pas terminées.

Gérard Fréchette, Saint-Majorique-de-Grantham

Partager cet article