La Ville va de l’avant avec le projet de la Promenade des Voltigeurs

La Ville va de l’avant avec le projet de la Promenade des Voltigeurs

La Promenades des Voltigeurs exigera un investissement total de 6,2 millions de dollars.

Crédit photo : Gracieuseté

DRUMMONDVILLE. Il était dans les cartons depuis une bonne dizaine d’années, voilà que la Ville de Drummondville va de l’avant avec son vaste projet de développer la Promenade des Voltigeurs, un investissement de 6,2 millions de dollars sur deux ans.

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, en a fait l’annonce lors du dépôt du budget, lundi soir.

Une subvention d’un million de dollars a déjà été confirmée par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, mais c’est la seule réponse que la Ville a obtenu dans ce dossier.

«Pour être honnête et réaliste, je ne prévois pas obtenir d’autres subventions pour ce projet au cours de la prochaine année. Tant mieux si nous recevons d’autres réponses en cours de route, mais ce n’est plus conditionnel. Ce projet n’est plus un projet maintenant. Nous allons de l’avant», a indiqué M. Cusson.

Les travaux débuteront dès le début de 2018. Ils s’échelonneront sur deux ans compte tenu que l’été, ils devront être suspendus pour ne pas nuire aux activités, notamment celles du Camping des Voltigeurs.

«L’objectif est d’installer une infrastructure cyclo-piétonne, un peu comme la Promenade Samuel-De Champlain à Québec, le long de la rivière à partir du centre-ville jusqu’au parc des Voltigeurs. À certains endroits, il y aura des belvédères, des descentes pour aller sur le bord de la rivière où des gens pourront pratiquer la pêche sportive. Le tout sera accompagné de mobilier urbain comme des bancs, etc.», a expliqué Francis Adam, directeur général de la Ville de Drummondville.

Les travaux débuteront au début du mois de janvier 2018. La Promenade des Voltigeurs viendra mettre en valeur la rivière Saint-François.

«Le projet initial de la Promenade des Voltigeurs devait commencer au pont de la Traverse, mais le conseil, sous la recommandation du chantier de travail, a décidé d’ajouter la portion entre les deux ponts, a ajouté Alexandre Cusson. C’est un beau secteur qui offre une magnifique vue sur Drummondville. Malheureusement, c’est un coin qui attire parfois des visiteurs indésirables. L’améliorer viendra du coup bonifier la sécurité du secteur en général.»

Un deuxième volet s’ajoutera ultérieurement à ce vaste chantier : la revalorisation du parc des Voltigeurs.

«Le projet inclut effectivement un chantier de travail pour ce parc, mais il se fera dans un deuxième temps», a précisé M. Cusson.

Enfin, rappelons qu’il y a quelques mois, la Ville avait annoncé un service de navette, par ponton, pour les cyclistes et les piétons, pour relier le site Kounak au secteur Saint-Nicéphore.

«Au total, ce sont des investissements de 3 648 000 $ qui sont prévus afin d’aménager de nouvelles pistes ou afin de mettre à niveau certaines pistes existantes.