Autodrome Drummond : Gougeon gagne et perd

Autodrome Drummond : Gougeon gagne et perd

Steve Bernard était heureux d’avoir mis la main sur la première place.

Crédit photo : Éric Pivin

COURSE. Samedi soir dernier à l’Autodrome Drummond, la finale de 75 tours modifiés a offert tout un spectacle aux amateurs de course. C’est finalement Steve Bernard qui est monté sur la plus haute marche du podium, devant Sébastien Gougeon, qui avait mené tout au long de la course.

Gougeon avait bien commencé la soirée en remportant le concours d’arrêt aux puits avec un temps de 15,53 secondes. Cette victoire lui permettait de partir en tête pour la finale de 75 tours des modifiés.

L’équipe de Sébastien Gougeon a remporté le concours d’arrêt aux puits.

«Dès le départ, Gougeon a pris l’avantage. Au dixième tour, le Sharkman Bussière est venu se coller au pare-chocs de Gougeon qui se trouvait avec les retardataires. Pendant ce temps-là, Therrien et Brouillard se disputaient les places trois et quatre», a mentionné Marc Tessier, responsable des communications.

Après plusieurs dépassements, un drapeau jaune au 30e tour et une reprise de course effrénée, Sébastien Gougeon, après avoir mené tout au long de la course, s’est fait dépasser dans le dernier tour par Bernard qui a croisé le fil d’arrivée sous le drapeau à damier. Mathieu Desjardins (3e), Mario Clair (4e) et Alex Therrien (5e) ont lutté jusqu’à la fin.

«C’était complètement fou entre les coureurs», a ajouté M. Tessier.

Sébastien Gougeon, Steve Bernard et Mathieu Desjardins.

Finale Sportsman

Le jeune Even Racine a offert une belle performance dans la finale de 32 tours, mais s’est avoué vaincu à cinq tours de la fin en raison d’une crevaison. Martin Pelletier et Normand Hamel ont profité de l’abandon de Racine pour se frayer un chemin en première et deuxième position. Kaven Poliquin est monté sur la troisième marche du podium alors que Fel Murray et Maxime Blain ont respectivement été classés 4e et 5e.

Finale Lightning Sprint 20 tours

Éric Sundborg, Mathieu Bardier et Stéphane St-Laurent ont se sont livrés une chaude lutte dans cette finale.

«Ce fut une course remplie de revirements. Lafleur a perdu une roue et Ménard a fait des tonneaux. Heureusement, il n’est pas blessé. Le drapeau rouge a été sorti. À la relance, Sundborg est remonté tranquillement et a profité des problèmes de Neiderer pour remporter la première place», a expliqué M. Tessier.

Tomy Moreau (4e) et Yannick Poirier (5e) ont complété le tableau.

Finale 20 STR

Pénalisée de deux positions au départ, Sabrina Blanchet n’en a pas fait de cas et est passée devant Pierre Hébert et Manuel Messier au fil d’arrivée. Elle ajoute une autre victoire à sa fiche. Patrick Lagüe et Denis Forgues ont fermé le tableau.