Guy Lavoie succède à Félicien Cardin

Guy Lavoie succède à Félicien Cardin

Guy Lavoie

Crédit photo : Gracieuseté

SAINT-BONAVENTURE. Après avoir été conseiller municipal durant 16 ans, dont quatre à titre de maire suppléant, Guy Lavoie s’est vu octroyer le siège du maire de Saint-Bonaventure dans une écrasante victoire, dimanche soir.

M. Lavoie a remporté 82,36 % du suffrage. Il a récolté précisément 453 votes contre 97 pour son rival, Gilles Paul-Hus.

«M. Paul-Hus a des conflits avec plusieurs personnes dans la municipalité, a laissé entendre M. Lavoie sans s’étendre davantage sur le sujet. Il s’agit d’un beau vote de confiance de la part de la population. Nous allons poursuivre le travail qui était amorcé et ce sera plaisant car au conseil, il y aura aussi de nouveaux visages.»
Ces nouveaux visages seront ceux de Pierre Pépin et René Belhumeur, tous deux élus sans opposition. Ils feront partie du conseil formé aussi de Gilles Forcier, Raymond Paulhus, Gabriel Cheeney et Keven Trinque.

«Ce sera un beau mélange d’ancienneté et de nouveauté», a insisté le nouveau maire de Saint-Bonaventure.
Parmi les dossiers qui se trouveront au-dessus de la pile du nouveau magistrat, il y aura celui de la nouvelle bibliothèque, un projet de 500 000 $ dont il espère la réalisation au cours de l’année 2018.

«Il ne nous manque qu’une subvention. Les plans sont faits; nous sommes prêts à procéder. Nous devrons faire les suivis appropriés», a précisé Guy Lavoie.

Qui plus est, ce dernier travaillera d’ici le début du mois de décembre à la relocalisation du bureau municipal dans l’ancienne caisse Desjardins. Le conseil bonaventurain avait effectivement entériné l’achat de ce bâtiment en février dernier.

Le taux de participation du côté de Saint-Bonaventure a été établi à 67,1 %.