Incendie dans un triplex de la rue Saint-Lucien

Incendie dans un triplex de la rue Saint-Lucien
L'incendie a éclaté dans le loyer au centre du triplex. (Photo : Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Lundi en soirée, les résidents d’un triplex de la rue Saint-Lucien ont été contraints d’évacuer leur appartement à la suite d’un incendie qui a éclaté dans le logement situé au milieu de l’immeuble touché.

Il était 22 h 13 quand un premier appel a été logé au 911. L’appelant disait voir de la fumée grise dans son appartement. Les pompiers de la caserne 1 sur la rue Cockburn, qui se trouve à moins d’un kilomètre des lieux de l’événement, sont rapidement intervenus en déployant une attaque offensive. Du même coup, une deuxième alarme a été sonnée, ce qui a automatiquement réquisitionné les services du SIUCQ.

Sur le trottoir, le locataire du loyer incendié était sous le choc. «J’ai au moins pu sauver mes bêtes (des rongeurs). Il m’en manque deux. Le reste, je pense que j’ai tout perdu», a-t-il confié en discutant avec des amis et voisins venus le réconforter. Les autres résidents du triplex sont aussi sortis à temps.

Selon Pascal Roux, chef de division au Service de sécurité incendie de Drummondville (SSID), les flammes ont pris naissance dans la chambre à coucher. «Le feu a été confiné dans une pièce, il ne s’est pas propagé, mais la fumée a causé beaucoup de dégâts. Ça semble être un article de fumeur qui a provoqué l’incendie», a-t-il expliqué en mentionnant que 18 pompiers étaient sur les lieux.

L’extinction a été rapide, mais les sapeurs ont tout de même effectué plusieurs vérifications afin de s’assurer que les flammes ne s’étaient pas faufilées dans les murs. Le camion-échelle avait été déployé au toit en cas de propagation.

Deux paramédics se sont présentés sur place afin de s’assurer que tous les sinistrés étaient en bonne santé. Neuf personnes ont été dirigées vers les services de la Croix-Rouge.

Partager cet article