Axart rouvrira ses portes le 11 juin

Axart rouvrira ses portes le 11 juin
La galerie d'art Axart de la rue Heriot. (Photo : Archives Ghyslain Bergeron)

CULTURE. Après près de trois mois de fermeture, la coopérative d’artistes redémarrera ses activités en poursuivant l’exposition «Rivia» de la Guilde des artistes de la région de Drummondville et en inaugurant une toute nouvelle exposition de grands formats par un collectif de 15 artistes.

Les portes rouvriront le 11 juin prochain avec les mesures adaptées au contexte de la COVID-19.

Elles comprendront, entre autres, la limitation du nombre de visiteurs présents en même temps dans le centre de diffusion, le respect de la distanciation physique de deux mètres par un sens de circulation unique et des marquages au sol, le nettoyage des mains à l’entrée et à la sortie et le respect de l’étiquette respiratoire. À cet égard, le port du masque est recommandé pour les visiteurs, et obligatoire pour les employés et les membres.

Aucune activité de rassemblement telle que des vernissages, des conférences, des événements-bénéfice, des ateliers, des visites scolaires ne sera tenue jusqu’à nouvel ordre.

Poursuite de l’exposition « Rivia » 

L’exposition « Rivia » de la Guilde des artistes de la région de Drummondville, ouverte pour une période de deux semaines seulement avant l’annonce de la crise sanitaire et des mesures de confinement, restera en place pour la fin du mois de juin compte tenu du besoin de l’entreprise coopérative de reprendre graduellement ses activités. Les membres de la Guilde présenteront leurs perceptions des points de vue observés depuis les rives de la rivière Saint-François.

Voir grand malgré le contexte

Une deuxième exposition aura lieu au même moment : «Grands formats» par 15 artistes peintres et photographes. Cette exposition rassemblera une série de tableaux et photographies d’envergure, autant du point de vue de la taille que de la variété des techniques et des thèmes mis de l’avant. Le choix de tenir une telle exposition s’inscrit dans le contexte actuel. L’installation de grands formats est plus facile et plus rapide. Elle permet de réduire les risques pour le comité d’accrochage. Le thème de l’exposition est libre, il donne l’occasion aux artistes d’exposer ce sur quoi ils travaillent présentement et de ne pas contraindre leur élan artistique. Alors que certains abordent ce moment de pause collectif, avec des titres comme «Quotidien» et «Le grand confinement», d’autres en profitent pour explorer le photomontage ou rêver de liberté.

Ce sont les artistes Lise B. Tétreault, Dan Blanchette, Hélène Courchesne, Linda Cyrenne, Michel Desroches, James Dufort, Nathalie Dupont, François-Régis Fournier, Céline Gilbert, Denis Guyon, Louise Jacques, Francine Laplante, Michel Leblond, Evelyn Losier et Suzanne Parent qui en mettront plein la vue aux visiteurs.

AXART ne peut pas dire qu’elle n’est pas touchée par la pandémie. Celle-ci a néanmoins permis à la coopérative de se réinventer et de réfléchir à des projets qui se déploient en ligne.

Bien qu’elle ait dû annuler plusieurs expositions, notamment une exposition fort attendue de l’Institut des arts figuratifs, regroupant l’élite de l’art figuratif au Québec, tous les exposants et regroupements d’artistes qui se sont vus dans l’obligation d’annuler leur exposition ont annoncé vouloir la reporter. Ainsi, une programmation plus riche s’annonce pour la fin de l’année 2020 et pour 2021.

L’équipe d’AXART a hâte de revoir ses visiteurs. Elle espère pouvoir mettre un peu de beauté et de bonheur dans leur cœur en ces moments difficiles pour tous.

Notons que les heures d’ouverture estivales (du mardi au dimanche) débuteront seulement à partir du mois de juillet. D’ici là, l’équipe d’AXART donne rendez-vous au public les jeudis de 12h à 21h, les vendredis de 12h à 18h ainsi que les samedis et les dimanches de 12h à 17h. (LT)

Partager cet article