Une femme joue les héros sur la rue Guilbault (MISE À JOUR)

Une femme joue les héros sur la rue Guilbault (MISE À JOUR)

FAITS DIVERS. Un incendie aurait pu prendre une tournure dramatique, mercredi après-midi, alors qu’un homme est sorti in extremis de sa résidence remplie de fumée sur la rue Guilbault. C’est une passante qui l’a convaincu d’abandonner les lieux.

La femme, qui désirait garder l’anonymat, passait devant la résidence en voiture quand elle a vu de la fumée sortir de la maison. Elle est par la suite entrée à l’intérieur afin de s’assurer que les occupants étaient sortis.

Une fois dans la maison, elle a entendu une toux qui provenait du sous-sol où se trouvait le propriétaire de la demeure. L’homme tentait d’éteindre le début d’incendie, mais n’était pas content et était en colère après la femme qui tentait de l’aider.

Elle lui a proposé de quitter les lieux et d’appeler les pompiers. L’homme était à bout de souffle selon la dame et «il aurait pu y rester».

Lorsque les sapeurs sont arrivés, la fumée s’échappait toujours de la résidence. Ils sont entrés rapidement afin de contrôler le brasier. En seulement quelques minutes, ils ont pu confirmer l’extinction.

Le résident et l’héroïne n’ont pas été blessés, mais les paramédicaux sont tout de même intervenus auprès d’eux afin de s’assurer de leur état de santé. Comme les pompiers n’ont pas été en mesure de préciser la nature du sinistre, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été demandés sur place.

«Les enquêteurs de la SQ seront sur place demain (jeudi) afin de déterminer l’origine du sinistre. La scène sera surveillée toute la nuit» a expliqué Claude Denis, agent d’information à la SQ.

Les paramédics se sont assuré de l’état de santé de la femme qui a joué les héros.

La rue Guilbault a été fermée à la circulation pendant l’intervention des pompiers.