Deux kayakistes vivent une mésaventure sur la rivière Saint-François

Deux kayakistes vivent une mésaventure sur la rivière Saint-François
Les pompiers ont pu récupérer le kayak coincé dans les rochers. (Photo Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Deux kayakistes ont vécu une mésaventure, lundi midi sur la rivière Saint-François, sous le pont de la Traverse. Pris dans une fâcheuse position, ils ont eu besoin de l’aide des pompiers spécialisés du Service de sécurité incendie de Drummondville (SSID).

La balade des deux hommes venait tout juste de commencer. Après avoir laissé le véhicule dans le stationnement de la promenade Rivia, ils ont déposé leurs kayaks à l’eau, en bordure de la rivière. C’est seulement à une centaine de mètres en aval que l’incident est survenu.

«Je suis passé à droite du pilier et je suis resté coincé entre deux roches. Mon ami me suivait, mais je lui ai dit de rester en haut, le temps que je sorte de cette situation pour éviter une collision. Mais, le courant l’a fait dévier vers le pilier et il s’est empêtré entre deux grosses roches. Il est débarqué de son kayak et nous avons tenté de le tirer de là. Il y avait trop de courant et le kayak s’est renversé et s’est rempli d’eau», a raconté l’un des deux kayakistes.

Les deux hommes ont tenté, en vain, de dégager l’embarcation à l’aide d’une grosse branche.

Des passants inquiets ont décidé d’appeler les pompiers du SSID. Ces derniers ont rapidement envoyé deux équipes pour prêter main-forte aux kayakistes. L’un d’eux avait déjà regagné la terre ferme avec son embarcation, mais l’autre a besoin de l’aide des pompiers.

Le kayak coincé a été récupéré et remorqué vers la rive. Une rame perdue a dérivé sur la rivière.

«Nous sommes bien équipés, bien habillés. J’ai plus d’expérience que mon compatriote, mais ici c’est seulement une accumulation de petites situations qui a mené à ça. Une péripétie comme ça, on ne s’en souhaite pas, mais quand ça arrive, tu te dis on n’est jamais assez prudents», a ajouté le sympathique kayakiste.

Les Drummondvillois n’ont pas été blessés et tenaient à féliciter le travail des pompiers. «Ils ont été super. Ç’a été rapide et nous avons pu nous sortir de cette aventure avec le sourire», ont-ils terminé.

Partager cet article