La coupe Canada de BMX en lice pour un Maurice

La coupe Canada de BMX en lice pour un Maurice
Drummondville a été l'hôte de deux étapes de la coupe Canada de BMX en juillet 2019. (Photo : archives, L'Express)

BMX. La coupe Canada de BMX présentée à Drummondville fait partie des grands événements sportifs ayant marqué l’année 2019 au Québec. La compétition organisée par le club BMX Drummond est finaliste pour l’obtention d’un prix Maurice dans la catégorie «événement canadien» au 47e gala de Sports Québec.

Mis à part le championnat canadien, la coupe Canada tenue à Drummondville aura été l’événement le plus achalandé de la saison sur la scène nationale du BMX. Deux étapes de cette compétition ont été présentées sur la piste du parc des Voltigeurs, au mois de juillet 2019.

«Les quelque 800 participants, incluant les meilleurs athlètes au pays, ont bénéficié d’un service aux athlètes diversifié comme le soutien d’un technicien de vélo sur place, la possibilité d’acheter des pièces en cas de bris et l’accès à un service de massage sportif. De plus, la région jouit de retombées économiques et médiatiques intéressantes et les profits de l’événement sont réinvestis dans l’amélioration du site de compétition», apprend-on dans un communiqué de presse émis par Sports Québec.

Le championnat canadien d’athlétisme en plein air, qui regroupait des athlètes de moins de 20 ans, seniors et paralympiques, ainsi que l’omnium du Québec en judo sont les autres événements en lice dans cette catégorie. Ces deux compétitions ont été disputées à Montréal.

Tristan Roy et l’équipe du Québec

Par ailleurs, la formation de hockey masculine des moins de 16 ans du Québec est en nomination pour le titre d’équipe de l’année lors du même gala. L’attaquant Tristan Roy, de Saint-Cyrille-de-Wendover, faisait partie de cette équipe.

Tristan Roy. (Photo gracieuseté Marco Bergeron)

Cette formation a mis fin à une disette vieille de 32 ans en remportant une médaille d’or aux Jeux du Canada tenus en Alberta. La troupe de l’entraîneur-chef Martin Laperrière a connu un parcours parfait à Red Deer en signant six victoires en autant de sorties. En finale, les Québécois ont arraché une victoire de 4-3 en prolongation contre les Ontariens, champions en titre du tournoi. Il s’agissait seulement du deuxième triomphe du Québec dans l’histoire de cet événement.

Elliot Vaillancourt et Jean-Marc Major

Tel qu’annoncé récemment, le skieur drummondvillois Elliot Vaillancourt est l’un des trois finalistes dans la catégorie athlète masculin de niveau canadien. De son côté, le bénévole bonconseillois Jean-Marc Major, de l’Association sportive des sourds du Québec, est en lice pour le prestigieux prix Dollard-Morin.

Parmi plus de 200 candidatures, ce sont 57 finalistes qui ont été retenus dans les diverses catégories en vue du 47e gala de Sports Québec.

«Malgré cette situation d’exception, il est important pour nous de reconnaître et souligner l’excellence de nos athlètes, entraîneurs, officiels, bénévoles et événements québécois qui se sont démarqués par leurs réalisations remarquables l’année dernière», a affirmé le président de Sports Québec, Michel Allen.

Partager cet article