Yanick Rousseau, Marc Grenier, Yvan et André Ménard plaident coupable

Yanick Rousseau, Marc Grenier, Yvan et André Ménard plaident coupable
Le 27 juin dernier

Quatre des 27 suspects arrêtés en juin dernier pour production de cannabis ont plaidé coupable mardi au palais de justice de Drummondville.

Yanick Rousseau, de Drummondville, 41 ans, Marc Grenier, de Saint-Lucien, 41 ans, Yvan Ménard, de Saint-Cyrille, 60 ans, et André Ménard, de Drummondville, 40 ans, ont écopé respectivement de 52 mois, 30 mois, 36 mois et 40 mois d’emprisonnement.

Rousseau a notamment comploté pour implanter des productions intérieures de cannabis avec Daniel Frenette, un résident de Saint-Germain-de-Grantham, également accusé, qui a pris sa retraite de la police municipale de Beloeil en 2005. Autre particularité, le fils de Daniel Frenette, Jonathan, qui est connu de la police, et sa fille Nancy sont également des complices présumés dans ce dossier. Jonathan Frenette est domicilié à Wickham alors que Nancy Frenette demeure à Drummondville.

Les autres suspects reliés à cette affaire sont : Kevin Boucher (Drummondville), Yann Soucy (Saint-Germain), Martin Chartrand (Saint-Félix-de-Kingsey), Raymond Vincent (Notre-Dame-du-Bon-Conseil), Jean-François Bertrand (Saint-Joachim-de-Courval), Sylvain Leclerc (Drummondville), Patrick Milot (Bécancour), Jean-Simon Chrétien (Saint-Guillaume), Carmen Leclerc Stebenne et Guy Stebenne (Saint-Jude).

Rappelons que ces productions intérieures de marijuana ont été démantelées à Saint-Lucien, Saint-Pie-de-Guire, Saint-Bonaventure, Drummondville et Saint-Liboire.

Certains d’entre eux sont aussi accusés de trafic de cannabis et de stupéfiants alors que d’autres d’avoir eu en leur possession des armes à feu.

Connue sous le nom de projet Lémurien, l’opération, qui a conduit à 23 perquisitions, a été menée par l’Équipe d’enquêtes régionales de Drummondville, en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada.

Au total, les policiers avaient saisi 324 500 $ en argent comptant, environ 259 kg de cannabis, 4243 boutures et 17 025 plants de cannabis. Il y a également eu exécution d’ordonnances de blocage sur 7 résidences qui ont servi à la production de cannabis. Les policiers ont également saisi 25 armes à feu et 11 véhicules.

Partager cet article