Une grande fierté pour Martel et Lacoste

Une grande fierté pour Martel et Lacoste

Le conseiller Alain Martel a été réélu dans le district 7. (Photo Ghyslain Bergeron)

Crédit photo : Ghyslain Bergeron

ÉLECTIONS. Alain Martel n’est pas peu fier de l’équipe de bénévoles qui l’a aidé à conserver son siège au sein du conseil municipal de Drummondville.

Dans le district 7, M. Martel (906 voix) a obtenu la faveur de 86,5 % des électeurs. Il a devancé son adversaire Yves Gauthier (142 voix) par 764 votes.

«C’est la plus grosse majorité et je pense à ceux qui m’ont aidé, entre autres à Jean-Claude Chassée, un homme de 80 ans qui a fait le porte-a porte avec moi. Il en a monté des escaliers pour les 2e et 3e étages. J’ai mené campagne intéressante dans un district qui comprend Saint-Joseph, Pie X et Saint-Pierre. Dans Saint-Pierre, l’agrandissement du Centre communautaire sera un dossier important», a lancé Alain Martel.

À la question de savoir s’il s’agissait de son dernier mandat, le politicien de 65 ans a répondu : «Il y a des journées je répondrais oui mais d’autres ce serait non. On verra.»

Au niveau de la Ville, Alain Martel souligne qu’il est fier de la Planification stratégique (2017-2022). «Moi je suis un gars de mission et je remplir ma mission», a-t-il dit.

Stéphanie Lacoste n’a pas caché sa joie. (Photo Ghyslain Bergeron)

De son côté, Stéphanie Lacoste a tenu à faire remarquer que, pour une fois, elle arrive au conseil en même temps que les autres. Avec 525 voix, elle a obtenu 70 % du suffrage dans le district 10. La conseillère sortante a devancé Julian Morato (222 voix) par une marge de 303 votes.

«J’ai été élue il y a deux ans. J’ai vu et j’ai pris le temps d’apprendre. Mais là je prendrai le départ en même temps que les autres. J’ai visité presque tout mon district dans le porte à porte. C’est un quartier qui est long. Je crois que les gens ont apprécié ma disponibilité», a-t-elle déclaré.