«De l’intérieur», nouvelle exposition à l’Espace-galerie

«De l’intérieur», nouvelle exposition à l’Espace-galerie

Une œuvre signée de l’étudiante Valérie Plouffe.

Crédit photo : Gracieuseté

ARTS VISUELS. Des photographies et des vidéos originaux sont en exposition au Cégep de Drummondville jusqu’au 21 décembre.

De fait, les élèves en arts visuels du Cégep de Drummondville invitent les amateurs d’art et les curieux à découvrir sa nouvelle exposition intitulée De l’intérieur à l’Espace-galerie, du lundi au vendredi de 8 h à 17 h.

Deux médiums

Les étudiants du cours Art vidéo devaient réaliser un plan séquence explorant une thématique liée à leur démarche personnelle. Les projets de Gabrielle St-Germain, Alexandra Gagnon-Roy, Sarah-Eve Tremblay et Valérie Plouffe ont été choisis pour cette exposition.

Les étudiants du cours Peinture 3 devaient, quant à eux, peindre dans une facture réaliste une scène familière ambiguë explorant une catégorie esthétique chère aux artistes (l’on pense entre autres à David Lynch au cinéma ou à Michaël Borremans en peinture) : ce que Freud appelait l’unheimlich, c’est-à-dire l’inquiétante étrangeté. L’exposition présente les œuvres de Caroline Auger, Amaëlle Stapels et Audrey Maude Ratté, comme autant de regards portés sur un quotidien qui finit par se révéler étrange.

«Les projets en peinture répondent bien aux vidéos, puisqu’ils sont pensés un peu comme des arrêts sur image dans une scène familière. Les étudiantes qui exposent sont toutes bien fières de pouvoir montrer leurs oeuvres au public dans un contexte professionnel», souligne Isabelle Dumais, coordonnatrice du programme en arts visuels et co-commissaire de l’exposition.

En parallèle dans les corridors…

La population pourra également contempler dans certains corridors d’autres tableaux réalisés sur le thème de l’inquiétante étrangeté. De plus, les étudiants de première année dans le cours Peinture 1 exposent leurs œuvres près du café rouge. Ceux-ci ont exploré le caractère expressif de la couleur en créant une ambiance en camaïeux à trois teintes. Ils ont aussi appris à créer des plans dans une composition picturale en variant les valeurs (couleurs pâles et foncées).

Nouveauté

Depuis quelques semaines, des guides-animatrices présentent l’exposition et peuvent répondre aux questions des visiteurs du lundi au vendredi entre 12 h et 15 h. En plus d’offrir un service qui facilite la rencontre des œuvres avec le public, ces étudiantes en arts visuels acquièrent ainsi une belle expérience professionnelle complémentaire à la création en explorant une autre facette du milieu de l’art : l’animation des publics.