Les Enfants de chienne à Montréal

EXPOSITION.Le collectif Les Enfants de chienne (EDC), dont deux de ses membres sont originaires de la région, exposera à Montréal, à la Maison de la culture Maisonneuve du 12 au 22 juin et à la Fondation Guido Molinari du 12 juin au 24 juillet.

Laurence N. Béland, vice-présidente du groupe, est originaire de Drummondville. David Letendre, «sergent d’armes», est originaire de Sainte-Brigitte-des-Saults. Les deux ont étudié en arts visuels au Cégep de Drummondville.

Non seulement par son esthétique, mais aussi par sa méthode d’action, le projet compare le monde de l’art au crime organisé. Pour les membres de l’organisation, ces deux univers sont soutenus de façon similaire par des notions de profit, de contacts, de territoire et de pouvoir. Le groupe EDC affirme par son attitude et sa philosophie que le statut actuel de l’artiste subsiste en raison du commerce et de la promotion.

Il s’agira de la seconde édition du Projet HoMa II, qui réunit des œuvres d’artistes de renom et de la relève ayant tous en commun d’avoir un atelier ou de résider dans Hochelaga-Maisonneuve. L’activité offre aux amateurs d’art et à ceux qui pourraient le devenir une exposition qui met en valeur une diversité de pratiques artistiques. Le vernissage aura lieu le 12 juin. (JÉ)