Le Centre-du-Québec a désormais une PDG adjointe au CIUSSS MCQ

Photo de Marilyne Demers
Par Marilyne Demers
Le Centre-du-Québec a désormais une PDG adjointe au CIUSSS MCQ
Nathalie Boisvert. (Photo : Gracieuseté)

SANTÉ. Le Centre-du-Québec aura une nouvelle voix au sein de l’organisation du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). Nathalie Boisvert vient d’être nommée à titre de présidente-directrice générale (PDG) adjointe responsable de la région.

La nouvelle PDG adjointe sera en fonction dès lundi prochain. Sa nomination a été entérinée par le Conseil des ministres hier. «Mon rôle sera de soutenir notre PDG dans certaines décisions à prendre, dans la compréhension des enjeux des différents réseaux locaux de services. On sait que pour les élus du Centre-du-Québec, c’est une attente qui est là depuis un bon bout de temps, commente Nathalie Boisvert. Je suis très heureuse de pouvoir commencer à travailler avec les gens sur le territoire du Centre-du-Québec.»

Infirmière de formation, Mme Boisvert a débuté sa carrière à l’Hôtel-Dieu de Montréal. En 1998, elle s’est jointe à l’équipe de l’Hôpital Sainte-Croix, à Drummondville, où elle a occupé diverses fonctions. Cadre depuis une quinzaine d’années, elle agit à titre de directrice des services ambulatoires et des soins critiques depuis 2017.

Sa nomination représente un pas de plus vers la reconnaissance du caractère distinct du Centre-du-Québec par rapport à la Mauricie, alors que l’arrivée en poste de Nathalie Boisvert doit permettre d’améliorer la représentation du milieu au sein du siège social basé à Trois-Rivières.

«Un des grands enjeux que l’on observe au Centre-du-Québec, c’est la pénurie de main-d’œuvre. C’est un enjeu qui rejoint l’ensemble des régions, mais de façon plus spécifique, il y aura des éléments à analyser pour voir si on peut ajuster certaines stratégies», indique-t-elle

«On veut aussi se rapprocher tant des communautés internes qu’externes. On veut être plus près des gens et établir des contacts», ajoute-t-elle.

Gilles Hudon, qui a été embauché à titre PDG adjoint au sein du CIUSSS MCQ en août dernier, demeure en poste et sera responsable de la Mauricie.

Coronavirus
L’embauche d’un deuxième PDG adjoint, qui était déjà prévue en début 2020, survient au moment où la province traverse une crise sanitaire majeure. «Je pense qu’on ne sera pas trop nombreux à pouvoir actualiser tous nos plans d’action et bien desservir notre population dans le contexte», soutient Nathalie Boisvert.

Étant sur le terrain, cette dernière témoigne de la réalité actuelle à Drummondville. «On se prépare à faire face à quelque chose auquel on n’a jamais fait face. On voit ce qui s’est passé dans les autres pays et on doit se préparer en fonction de ça», rassure-t-elle.

«Actuellement, tout le monde est à pied d’œuvre, que ce soit les gens qui travaillent dans les cliniques de dépistage, ceux qui se préparent à recevoir davantage de patients dans les salles d’urgence et aux soins intensifs. C’est vraiment l’engagement de l’ensemble du personnel qui nous permet tous les jours d’être de plus en plus prêts pour répondre à ce qui s’en vient.»

Autres mesures
Tel qu’annoncé en juin dernier, un centre administratif sera établi à Drummondville. Il sera implanté au Centre d’hébergement Frederick-George-Heriot d’ici deux semaines. Des cadres supérieurs s’ajouteront afin d’apporter un soutien supplémentaire aux équipes locales.

Un forum de la population, formé de 15 à 20 membres provenant des cinq MRC du Centre-du-Québec, doit aussi voir le jour. Ce comité aura le mandat de faire des recommandations au conseil d’administration. «On est en train de regarder avec les différentes municipalités la façon de recruter les gens. C’est en cours», fait savoir Mme Boisvert.

«Je vais aussi entrer en contact avec les élus et me rendre disponible pour les équipes terrain assez rapidement pour m’assurer qu’on est tous au fait de tout ce qui se passe actuellement», poursuit-elle.

Du côté de la Ville de Drummondville, l’arrivée d’une PDG adjointe responsable du Centre-du-Québec au sein du CIUSSS MCQ est accueillie à bras ouverts. «Nous sommes très contents. Elle connaît bien le milieu drummondvillois et c’est un atout pour la région. J’ai eu le plaisir de la féliciter pour sa nomination et j’ai bien hâte de collaborer avec Mme Boisvert», a commenté le maire Yves Grondin.

Partager cet article