Une opération pour «CIBLER» l’intimidation dans les bars

Une opération pour «CIBLER» l’intimidation dans les bars
L'opération policière s'est déroulée le mars. (Photo : Archives, L'Express)

POLICE. Les policiers de la Sûreté du Québec, en collaboration avec la GRC et vingt-cinq services policiers municipaux, se sont présentés jeudi soir dans plusieurs établissements licenciés de la province dans le cadre de l’opération «CIBLER» (Concertation contre l’intimidation dans les bars licenciés avec l’équipe de renseignement).

Dans la soirée du 13 décembre, les policiers ont visité 132 établissements situés dans une dizaine de régions. Ces visites ont permis aux policiers de recueillir des informations et de développer des liens avec les tenanciers et le personnel des établissements licenciés afin d’augmenter le sentiment de sécurité à l’intérieur de ces établissements. Vingt-trois établissements en Estrie, sept au Centre-du-Québec et dix en Mauricie ont été visités.

Au niveau provincial, plusieurs dizaines de personnes d’intérêt ont été observées et trois personnes ont été arrêtées, soit deux pour bris de condition et une qui faisait l’objet d’un mandat.

À l’initiative de la Sûreté du Québec et en cohérence avec la stratégie provinciale de lutte au crime organisé, l’opération «CIBLER» est déclenchée afin de déployer une présence policière coordonnée, avec des partenaires d’autres services policiers, dans des établissements licenciés.

Toute information sur des établissements fréquentés par le crime organisé ou des trafiquants de stupéfiants peut être rapportée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article