Pas de superclinique à Drummondville

Pas de superclinique à Drummondville

La Clinique médicale ambulatoire (CMA) est la formule qui a été retenue par les médecins drummondvillois.

Crédit photo : Deposit

Le projet d’ouvrir une superclinique à Drummondville n’aboutira pas, d’après le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ)

En fait, la Clinique médicale ambulatoire (CMA), qui ouvrira ses portes au début de 2018, est la formule qui a été retenue par les médecins drummondvillois, précise le porte-parole du CIUSSS Guillaume Cliche.

Le but de ces deux initiatives était le même : prendre en charge la clientèle orpheline. Bien que l’ouverture ne soit prévue que dans quelques semaines, certains cas référés ont déjà été traités à la CMA.

Rappelons que la possibilité d’instaurer une superclinique à Drummondville avait été mentionnée en 2016 après l’abolition du Réseau d’accessibilité médicale Drummond (RAMD), mais des doutes quant à sa viabilité avaient déjà été soulevés.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux envisage de créer une cinquantaine de supercliniques dans la province d’ici 2018.