Des veaux échappés provoquent des accidents

Des veaux échappés provoquent des accidents
Un employé du ministère des Transports sécurise la Route 122 en installant une balise pour faciliter la récupération de la bête décédée. (Photo : Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Un transporteur de veaux a échappé de sa remorque trois bêtes, jeudi matin, à Saint-Edmond-de-Grantham. La cavale des bovins a provoqué trois accidents.

L’incident est survenu alors que le camion, attaché à une remorque, circulait sur la Route 122 dans la municipalité de Saint-Edmond-de-Grantham, vers le village de Saint-Germain.

Pour une raison inconnue, la porte arrière de la remorque s’est ouverte, ce qui a provoqué la chute de trois veaux sur six.

«On recense trois accidents, mais la vie de personne n’est en danger. Deux des veaux sont malheureusement décédés et un autre a été récupéré par le conducteur», a expliqué Louis-Philippe Ruel de la Sûreté du Québec.

Les pompiers de Saint-Germain ont été demandés sur place pour une désincarcération. «Finalement, la personne était sortie de la voiture. Nous avons aidé les intervenants à déplacer une carcasse en bordure de la route afin de sécuriser les lieux», a commenté Mario Vaillancourt, directeur du service incendie.

L’une des voitures accidentées a été endommagée après avoir roulé sur un des veaux.

«Je m’en allais travailler. Il devait être 6 h 45. Il faisait noir. J’ai vu le premier (veau), mais je pensais c’était un chevreuil. Alors, j’ai continué ma route. Un peu plus loin, un autre veau blessé ou décédé gisait sur la route. Je n’ai pas eu le temps de réagir et j’ai roulé dessus. Ç’a fait un méchant bruit. Au moins, je suis correct», a raconté un conducteur impliqué qui attendait sa remorque.

Le conducteur du camion était rencontré par les policiers et des inspecteurs routiers étaient en route afin d’évaluer le camion et sa remorque. Des constats d’infraction pourraient être donnés à la suite du passage des inspecteurs.

La Route 122 a été fermée pendant environ 45 minutes, le temps que les veaux décédés soient déplacés en bordure de route et que les véhicules soient remorqués.

Partager cet article