Une transaction «pour ramener la coupe à Drummondville»

Une transaction «pour ramener la coupe à Drummondville»
Philippe Boucher et les Voltigeurs ont échangé leur choix de première ronde à l'Océanic. (Photo : archives, Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. Les Voltigeurs ont de nouveau animé le spectacle en première ronde du repêchage virtuel de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), lundi soir.

Détenant le neuvième choix au total, le directeur général Philippe Boucher a finalement décidé de procéder à une transaction avec l’Océanic de Rimouski après une longue pause qui a nécessité l’utilisation de son temps d’arrêt. En retour de ce choix et d’un choix de quatrième ronde en 2022 (60e rang au total), Drummondville a obtenu pas moins de quatre choix : un choix de première ronde en 2023 (appartenant initialement aux Huskies de Rouyn-Noranda), deux choix de deuxième tour (33e rang au total en 2022 et 2024) ainsi qu’un choix de troisième ronde en 2022 (45e rang).

En entrevue avec l’animateur Stéphane Leroux sur la chaîne YouTube de la LHJMQ, Philippe Boucher a expliqué vouloir se donner une meilleure marge de manœuvre.

«L’année dernière, on a repêché quatre joueurs en première ronde, et l’année d’avant, pratiquement trois si on inclut Justin Côté. On a 19 joueurs qui reviennent la saison prochaine. On n’a pas énormément de places dans notre alignement. D’autre part, on n’avait pas de choix de deuxième ni de troisième ronde cette année», a fait remarquer l’ex-défenseur de la Ligue nationale.

Avec le choix de première ronde obtenu des Voltigeurs, l’Océanic a aussitôt sélectionné l’attaquant néo-écossais Quinn Kennedy. (Photo : LHJMQ)

Les choix acquis par les Voltigeurs dans cette transaction serviront également de monnaie d’échange dans un futur rapproché.

«On ne cache pas qu’on veut améliorer notre équipe assez rapidement la saison prochaine, que ce soit au camp ou aux Fêtes, pour éventuellement ramener la coupe à Drummondville. On se retrouve maintenant avec deux choix de première ronde l’an prochain et deux autres en 2024. Bref, c’est une transaction qui fait beaucoup de sens pour nous. Cette marge de manœuvre nous permettra d’améliorer notre équipe dans le but d’aspirer éventuellement aux grands honneurs», a ajouté Boucher, en n’excluant pas la possibilité d’acquérir un troisième joueur de 20 ans prochainement afin de prêter main-forte aux vétérans Jérémy Lapointe et Charles-Antoine Dumont.

Avec le neuvième choix au total, l’Océanic a aussitôt sélectionné l’attaquant Quinn Kennedy, qui était classé au septième rang par le centre de soutien au recrutement (CSR) de la LHJMQ. Le natif de Halifax a récolté 41 points, dont 21 buts, en 33 matchs la saison dernière dans le circuit midget AAA de la Nouvelle-Écosse.

«C’est un joueur de centre très créatif et patient avec la rondelle, a affirmé le directeur du CSR, Pierre Cholette. Il est calme et il a une bonne vision périphérique. Chaque année, il est toujours dans les meilleurs de son groupe d’âge en Nouvelle-Écosse. Il n’est pas le plus grand ni le plus gros, mais il va grandir et il va prendre de la masse musculaire.»

Possédant le premier choix au total, les Eagles du Cap-Breton ont jeté leur dévolu sur le défenseur Tomas Lavoie, des Phénix du Collège Esther-Blondin.

Le repêchage de la LHJMQ se poursuivra mardi, dès 9 h, avec la tenue des rondes 2 à 14. À l’heure actuelle, les Voltigeurs possèdent 16 choix en vue de cette journée.

À lire également :

Un duo européen appelé à avoir «un impact immédiat»

Drew Elliott passe aux Voltigeurs

Xavier Simoneau sous contrat avec le Rocket

Partager cet article