Distraction au volant : la SQ émet 22 contraventions

Distraction au volant : la SQ émet 22 contraventions
Cellulaire au volant. (Photo : Archives)

POLICE. Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Drummond ont effectué mercredi une opération en matière de sécurité routière dans le cadre de l’Opération nationale concertée Distraction 2021. Exactement 22 constats ont été remis.

Des équipes de policiers étaient présentes dans différents secteurs de Drummondville pour faire de la surveillance. En début de journée, l’opération a débuté dans le secteur des boulevards Saint-Charles et de l’Université.

De la surveillance policière a ensuite été effectuée à l’intersection de la rue Saint-Pierre et du boulevard Lemire ainsi qu’à l’intersection de la rue Saint-Pierre et boulevard St-Onge.

Lors de cette opération, les policiers ont remis 15 constats d’infraction pour le non-respect de la limite de vitesse, sept constats pour le non-port de la ceinture de sécurité et deux constats pour utilisation du cellulaire au volant. Une quinzaine d’avertissements ont également été émis.

L’usage du cellulaire au volant constitue une infraction passible d’une amende de 300 $ (490 $ au total avec les frais) et 5 points d’inaptitude.

En cas de récidive sur une période de deux ans, l’amende est doublée à 600 $ et le permis de conduire est suspendu immédiatement pour une période de 3 jours.

Rappelons que la distraction au volant figure parmi les principales causes de collisions mortelles ou avec blessures graves à survenir sur les routes du Québec. (LT)

Partager cet article