Une nouvelle école primaire dans la mire du CSSDC

Photo de Emmanuelle LeBlond
Par Emmanuelle LeBlond
Une nouvelle école primaire dans la mire du CSSDC
Centre services scolaire des Chênes. (Photo : Ghyslain Bergeron)

ÉDUCATION. Le Centre de services scolaire des Chênes (CSSDC) a fait une demande auprès du ministère de l’Éducation pour l’obtention d’une nouvelle école primaire.

«Une des raisons qui motive cette demande est que d’ici 2023-2024, nous aurons l’obligation d’accueillir 50 % de la clientèle de notre territoire qui pourrait s’inscrire à la maternelle quatre ans. Selon les premières prévisions, cela pourrait représenter un besoin d’une trentaine de classes supplémentaires», informe Bernard Gauthier, directeur adjoint du service des communications.

Le secteur où serait localisé l’établissement n’est pas encore identifié. «Des pourparlers viennent de débuter avec la Ville de Drummondville à ce sujet. On en est au stade préliminaire», indique M. Gauthier.

D’ailleurs, le Centre de formation générale aux adultes (CFGA) Sainte-Thérèse pourrait être visé par une restructuration. «Nous étudions la possibilité de relocaliser la clientèle de la formation générale aux adultes, ce qui nous permettrait de reconvertir le Centre Sainte-Thérèse en école primaire. Ce projet nécessite lui aussi l’aval du ministère de l’Éducation et, encore là, nous en sommes à l’étape préliminaire de ce projet.»

Rappelons que deux écoles primaires sont déjà en construction. La première se situe dans le secteur de la Marconi et elle ouvrira ses portes à la rentrée 2021. La deuxième viendra remplacer celle qui est située à Saint-Lucien. «Nous sommes à faire le nécessaire pour relocaliser temporairement les élèves dans les locaux de l’église de la municipalité l’an prochain, afin de permettre la mise en chantier des travaux de construction de l’école», conclut M. Gauthier.

Partager cet article