Un nouveau réseau de transport en commun dans les plans

Photo de Marilyne Demers
Par Marilyne Demers
Un nouveau réseau de transport en commun dans les plans
Drummondville profitera d’un nouveau réseau de transport en commun structurant. (Photo : Ghyslain Bergeron)

MOBILITÉ DURABLE. Le réseau de transport en commun sera complètement revu sur le territoire de Drummondville. Les parcours, la fréquence des passages et les types d’autobus doivent être remaniés.

La création d’un réseau structurant fait partie des projets majeurs du plan de mobilité durable 2020-2040 de la Ville de Drummondville. Son implantation doit concorder avec l’octroi du nouveau contrat de transport en commun.

Le mandat en cours avec Multi-Transports Drummond se termine en 2023. Une étude visant la réalisation de ce réseau est en cours avec la Chaire Mobilité de Polytechnique Montréal, dirigé par la spécialiste Catherine Morency.

«Ils modélisent l’ensemble de la ville. Ça va aussi loin que le nombre de trains qui passent et la durée de leur passage et les vitesses de circulation. Ils modélisent tout le réseau, autant cyclable, piéton, projeté qu’actuel ainsi que les incontournables comme le CLSC, l’hôpital, le cégep et l’université», explique Clyde Crevier, surintendant à la circulation routière à la Ville de Drummondville.

«Ils nous disent quel sera le réseau le plus performant pour générer le plus de clientèle possible pour convenir aux plus de citoyens possibles. On est en train de bâtir ça avec eux», ajoute-t-il.

L’étude, qui a débuté en janvier dernier, doit être complétée en 2022. En parallèle, la Ville veut établir le potentiel de densification des lieux visés par le nouveau réseau de transport en commun.

Drummondville souhaite également que des autobus électriques circulent sur son territoire. Un des deux scénarios proposés dans son récent appel d’offres pour le service de transport en commun visait ce type de véhicule. Aucune soumission n’a été reçue. La Ville réitèrera sa demande lorsque le contrat actuel prendra fin.

Parc industriel

Le projet pilote de desserte du parc industriel figure également parmi les actions phares du plan d’action en mobilité durable 2020-2024. Dès septembre, des autobus sillonneront la vitrine industrielle, tout comme le parc industriel régional et le parc industriel municipal de Drummondville.

Deux nouveaux parcours sont prévus. Les trajets, les points d’embarquement et l’horaire sont toujours étudiés à l’heure actuelle.

Le projet pilote est prévu jusqu’en juillet 2023.

Partager cet article