Des contributions fédérales totalisant 3,1 M$ pour des entreprises d’ici

Photo de Erika Aubin
Par Erika Aubin
Des contributions fédérales totalisant 3,1 M$ pour des entreprises d’ici
François-Philippe Champagne a annoncé vendredi une aide financière du gouvernement du Canada pour trois entreprises drummondvilloises et un organisme. (Photo : Erika Aubin)

ENTREPRISES. À l’approche de la campagne électorale fédérale, le gouvernement du Canada appuie les projets d’investissement de trois entreprises ainsi que d’un organisme drummondvillois grâce à des contributions financières à la hauteur de 3,1 M$.

Ce financement a été annoncé vendredi dans les locaux de Scott Bader situés sur la rue Canadien par le député de Saint-Maurice–Champlain et ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne. «Je suis heureux d’être ici non pas pour une bonne nouvelle, mais plutôt pour quatre bonnes nouvelles», a-t-il lancé d’entrée de jeu.

Les fonds ont été consentis à Scott Bader ATC et Chrome Drummond, qui utiliseront l’aide financière pour agrandir leurs lieux, ainsi qu’à Soucy Plastiques.

Les trois entreprises profiteront aussi de ces contributions remboursables totalisant 1 350 000 $ pour innover leurs procédés, entre autres, en automatisant certaines tâches à valeur non ajoutée.

Cela viendra évidemment appuyer ces entreprises à contrer l’enjeu de la pénurie de main-d’œuvre qui se fait ressentir dans la région. «À cause de la pénurie de main-d’œuvre, la croissance de nos entreprises doit inévitablement passer par l’automatisation de certains de nos procédés», illustre Marc Soucy, directeur général chez Soucy Plastiques et Soucy Composites.

«L’aide du gouvernement du Canada contribuera au développement économique de la région et à la création d’emplois de qualité pour la classe moyenne», a fait savoir François-Philippe Champagne lors de la conférence de presse.

D’autre part, le Centre d’aide aux entreprises (CAE) de Drummond se voit accorder une contribution non remboursable de près de 1,8 M$ sur une période de 5 ans.

«Cela nous permettra de bonifier notre intervention auprès des entreprises. Nous avons également mis sur pied un nouveau programme, Stratégie jeunesse, qui permettra d’accompagner les jeunes entrepreneurs âgés de 18 à 39 ans», a expliqué Kathleen Beauchesne, conseillère en entreprise pour le CAE.

Cette annonce fédérale permettra la création de 14 emplois au sein de ces différentes entreprises.

Partager cet article