La CDSC et la Ville veulent s’échanger des terrains

La CDSC et la Ville veulent s’échanger des terrains
Un des terrains impliqués dans l'échange est le stade Jacques-Desautels. (Photo : Ghyslain Bergeron)

COMMUNAUTÉ. Une transaction inusitée se prépare à Drummondville. Une proposition d’échanger plusieurs terrains à valeur égale entre la Commission scolaire des Chênes (CSDC) et la Ville de Drummondville a été adoptée par le conseil des commissaires mardi soir dernier.

Ainsi, la CSDC échangerait deux terrains situés dans le secteur de la rue Marchand pour l’instauration du futur complexe sportif Girardin et pour le maintien du stade Jacques-Desautels. En retour, la Ville céderait un terrain dans le boisé de la Marconi pour la construction d’une école primaire et un terrain à Saint-Nicéphore pour la construction d’une école secondaire.

On sait que la CSDC a besoin d’espace pour la construction d’écoles et ainsi répondre aux besoins futurs de la clientèle. La commission scolaire a d’ailleurs déposé des demandes de construction d’école dans le cadre du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2019-2029.

«Nous sommes dans l’attente des décisions du ministère de l’Éducation, puisque les deux terrains projetés accueilleraient les écoles pour lesquelles nous avons déposé des projets en vertu du Plan québécois d’infrastructures 2019-2029. Normalement, les réponses arriveront au printemps», a précisé Bernard Gauthier, secrétaire général et directeur adjoint au service des communications de la CSDC.

Quant à la Ville, elle a reçu, en août dernier, une subvention dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives pour la construction d’un nouveau complexe sportif. Les terrains impliqués dans cet échange permettraient donc aux deux parties de trouver satisfaction si l’entente est aussi acceptée du côté de la Ville.

«Il faut savoir que la valeur totale des terrains qui sont proposés dans le cadre de cet échange est équivalente. Ceci étant dit, l’esprit de cette entente est de répondre aux besoins futurs des deux organisations et de bonifier les services offerts aux citoyennes et citoyens de notre municipalité», a expliqué Mathieu Audet, directeur de cabinet du maire Cusson.

Le stade Jacques-Desautels impliqué

Rappelons que la Ville avait entrepris des négociations en 2015 avec la CSDC, propriétaire du terrain où est situé le stade de baseball Jacques-Desautels. L’an dernier, le maire avait placé la rénovation de ce stade au cœur de ses priorités.

«Le stade est passé date, mais il ne serait pas pertinent d’investir dans cette infrastructure si on n’a pas d’entente avec la CSDC qui est propriétaire du terrain. On ne veut pas investir dans de nouvelles installations si le terrain ne nous appartient pas», avait déjà expliqué le maire Cusson à ce sujet. Si l’échange des terrains a lieu, le dossier du stade Jacques-Desautels pourrait finalement aboutir en faveur des volontés du Maire.

Les conseillers municipaux devront se réunir prochainement pour discuter du dossier. «Cette entente, qui a été préparée par les équipes administratives respectives des deux organisations, doit être prochainement analysée par le conseil municipal de la Ville de Drummondville. Il nous fera plaisir de commenter davantage lorsque le dossier aura été finement étudié par le conseil et quand une décision finale sera rendue», a conclu M. Audet.

Partager cet article