Fauve-Belle Bouchard : une championne est née

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Fauve-Belle Bouchard : une championne est née
Jacques Côté et Fauve-Belle Bouchard. (Photo : gracieuseté)

DYNAMOPHILIE. Fauve-Belle Bouchard n’aurait pu entamer sa carrière sur une meilleure note.

À sa première compétition en dynamophilie à vie, la Drummondvilloise de 17 ans a établi deux records canadiens ainsi qu’une marque mondiale lors de l’Ironfest de Magog. L’événement était tenu sous l’égide de l’Association canadienne de powerlifting.

Au développé couché, Bouchard a réalisé une performance de 170 livres dans la catégorie 16-17 ans (148 livres). Dans cette classe, l’ancien record de l’Association mondiale de powerlifting était de 154 livres.

Au soulevé de terre, la nouvelle championne canadienne y est allée d’un effort de 330 livres, tandis qu’à l’épreuve de flexion des jambes, elle a obtenu un résultat de 270 livres.

«Ça n’a pas été aussi bien que je l’aurais voulu. Je n’ai pas pu compétitionner à mon max dû à une blessure au dos. Je n’ai pu faire les poids que je fais habituellement en entraînement, mais malgré tout, je suis contente de mes performances», a déclaré Fauve-Belle Bouchard.

«J’ai adoré ma première expérience, a-t-elle ajouté. Mon coach a cru en moi et il m’a montré jusqu’où je peux me rendre dans cette merveilleuse discipline.»

La jeune athlète est dirigée par l’entraîneur drummondvillois Jacques Côté. Ce dernier ne cache pas sa fierté devant l’exploit de sa protégée.

«Fauve-Belle a tout un avenir dans ce sport. J’ai entraîné des champions du monde et elle est déjà dans une classe à part. D’ici un an ou deux, elle va obtenir des standards incroyables. Elle est une machine à l’entraînement.»

Notons en terminant que pour une deuxième année consécutive, le Cégep de Drummondville sera l’hôte du championnat provincial de dynamophilie, cette fin de semaine. Cette compétition est organisée par la Fédération québécoise de dynamophilie, qui est affiliée à l’Union canadienne de powerlifting.

Partager cet article