Sorties littéraires

Sorties littéraires

LITTÉRATURE. L’Express présente à ses lecteurs quelques livres qui ont récemment été publiés par des auteurs de la région.

Priska Poirier

Priska Poirier, auteure ayant demeuré à Drummondville pendant de nombreuses années, a récemment publié le deuxième tome de la série «Seconde Terre», dont le titre est «Identité cachée».

«Après une métamorphose complète de son apparence et l’acquisition d’une nouvelle identité, Benjamin doit reprendre des forces et devenir un athlète accompli. Il ne dispose que de huit semaines avant le début du concours Destination Iskay, auquel il vient d’être admis. Des 2000 participants, il n’en restera que 50 à la fin des épreuves. Benjamin doit absolument être de ce nombre. C’est le seul moyen de se rendre sur la nouvelle planète et, surtout, d’arrêter Zhara dans son projet de former une armée destinée à envahir la Terre», indique la description du livre.

Dans le premier tome, le héros avait accidentellement arrêté le temps pendant quelques secondes et avait découvert qu’il n’est pas celui qu’il croyait être. Puis, en peu de temps, il est devenu la personne la plus recherchée de la planète.

Priska Poirier est aussi l’auteure de la série «Le royaume de Lénacie», vendue à plus de 70 000 exemplaires au Québec et en France.

Pierre-Alexandre Fradet

Pierre-Alexandre Fradet a récemment publié un ouvrage de philosophie intitulé «Derrida-Bergson. Sur l’immédiateté». Ce livre paraît à Paris, aux éditions Hermann.

«Derrida et Bergson ne se sont jamais rencontrés, et l’œuvre du premier ne réfère qu’avec circonspection à celle du second. Un dialogue entre eux n’en est pas moins possible, portant entre autres sur la délicate question du fondement de l’intuition. Une connaissance immédiate, non langagière, intégrale et certaine est-elle envisageable? Le problème en est un de droit plutôt que de fait : quid juris? À ce problème lourd d’implications épistémologiques, Derrida et Bergson ont répondu de façons distinctes : l’un a mis en doute la possibilité de l’intuition, l’autre a défendu les droits de la méthode intuitive», est-il indiqué dans le descriptif du livre.

Né à Drummondville, l’auteur a successivement étudié aux écoles Immaculée-Conception, Jeanne-Mance, Marie Rivier et au Cégep de Drummondville, et ce, avant de poursuivre études en philosophie à l’Université de Montréal. Il complète présentement un doctorat à l’Université Laval et à l’ENS de Lyon.

Clair Beauchemin

Née à Drummondville, Clair Beauchemin vient de publier un roman qui germait dans sa tête depuis plus de 20 ans, intitulé «Antoine sans Florentine».

«Antoine vit sans Florentine depuis novembre 2010, jour où le cancer a gagné la bataille. Cette femme, mère aimante et tendre épouse, a laissé un grand vide dans sa famille. Elle savait éteindre les feux et maintenir l’harmonie, coûte que coûte. C’est du moins ce que pensaient tous les siens. Veuf, Antoine réussira-t-il à préserver l’unité des Desmarais? Il lui faudra accepter l’écart de conduite de sa fille Ève et l’affront de Manuel, renouer avec Thomas et se soustraire à l’envahissante Blanche. Quant à son mouton noir, Frédéric, que lui arrivera-t-il? Et qu’adviendra-t-il d’Annie-France, l’enfant chérie d’Antoine? Décidément, ce père de famille a du pain sur la planche», décrit l’auteure de son premier roman, publié aux Éditions Première Chance et en vente chez Buropro.

Richard Alarie

Le premier roman jeunesse de Richard Alarie, «François Vaillant, jeune héros Acadien de 1755» vient d’être réédité, sous une nouvelle présentation.

Ce livre qui cible particulièrement les enfants de 11 ans et plus est publié par les éditions Textes et Contextes. Il retrace l’histoire d’un jeune Acadien de 12 ans qui a perdu sa famille lors de la déportation et qui met tout en œuvre pour déjouer les soldats dans le but de retrouver les siens.

«Nul n’est besoin d’être Acadien pour apprécier ce récit qui prend des airs de fraîcheur et d’aventure. Ce roman plaira sûrement aux jeunes de 12 ans ainsi qu’aux adultes», fait savoir la maison d’édition.

Auteur, comédien et professeur d’art dramatique au secondaire, Richard Alarie a également été directeur, auteur des textes, metteur en scène et producteur, de la troupe de théâtre pour enfants Les Corigis de Drummondville ainsi que de la troupe de théâtre pour adultes Les Incorrigibles, pendant six ans.

Partager cet article