AO La Fantastique Légende : c’est parti!

AO La Fantastique Légende : c’est parti!

La mégaproduction AO La Fantastique Légende, qui a succédé aux Légendes fantastiques, a séduit plus de 40 000 spectateurs l’an dernier. C’est avec un enthousiasme renouvelé que la grande équipe de AO a dévoilé, mardi, les détails de la prochaine saison d’activités, qui débutera le 1er juillet.

Un spectacle bonifié, un nouveau disque signé Michel Cusson et Raoûl Duguay et un nouveau concours sont les grandes nouveautés de la saison 2008.

L’an dernier, le spectacle AO La Fantastique Légende a suscité un grand intérêt auprès du public pour sa première année d’existence. Tout comme les Légendes fantastiques, la nouvelle production réunit le génie de créateurs québécois de renom, comme Raôul Duguay, auteur des textes; Érick Villeneuve, directeur de création; Yvon Bilodeau, metteur en scène; Michel Cusson, compositeur, ainsi que Luc A. Plamondon, producteur délégué.

En même temps que naissait AO, des travaux majeurs de construction sur le site (gradin, scène, bloc sanitaire, terrasse VIP, nouveau spectacle) étaient en cours. «Pour saisir toute l’importance de l’implication de l’organisation, il faut se rappeler l’évolution de la santé des Légendes au cours des cinq dernières années, a souligné M. Baril. Partir d’une dette colossale accumulée à la fin de 2003 et en arriver à des infrastructures permanentes ayant nécessité un investissement de 3,1 M $ en 2007, on appelle ça un revirement de situation.»

Selon ses dires, l’organisation de AO La Fantastique Légende entend poursuivre avec acharnement son objectif premier qui est d’assurer la viabilité du spectacle à long terme, tout en continuant d’offrir un spectacle de haut calibre et renouvelé chaque année.

Un spectacle remanié

Au chapitre des remaniements, c’est à la trame narrative du spectacle que l’équipe de création a décidé de s’attaquer en tout premier lieu.

«L’histoire demeure la même, a tenu à préciser Yvon Bilodeau, metteur en scène de AO. Nous avons tout simplement poursuivi le travail déjà réalisé pour pousser l’histoire à un niveau encore plus fantastique, plus fantaisiste». Soutenu par Stéphanie Raymond, son assistante à la mise en scène, Yvon Bilodeau a revisité le texte afin de le rendre encore plus accessible à la clientèle âgée de 7 à 77 ans.

Des numéros ont aussi été revus dans leur ensemble pour assurer un meilleur équilibre entre les deux parties du spectacle.

L’histoire repose toujours sur les «branches» du majestueux arbre AO, témoin privilégié du passage de l’Homme sur terre. À lui, se greffe un noyau de trois personnages principaux, Rosie (Marie-Ève Villemure), Zap (François Duquette) et Octave (Ian Fournier), le seul à pouvoir communiquer avec l’arbre AO. Parmi les autres comédiens-chanteurs, Jean-Alexandre Boisclair, Ruth Séraphin, Adéliane Raymond se partagent les rôles, entourés de quelque 70 comédiens-figurants, acrobates, danseurs, manipulateurs de feu et musiciens.

Au rythme de neuf grands tableaux, durant lesquels les forces du bien et du mal vont s’affronter, le spectacle fait réfléchir le public sur le rapport qu’il entretient avec la nature. «Sans être trop moralisateur, AO suscite une belle réflexion. On comprend comme être humain qu’on a le pouvoir de redonner la vie aux choses, pourvu qu’on s’en préoccupe….Si on ne met pas d’âme et de couleurs dans sa vie, il ne se passera rien. Comme tout spectacle à grand déploiement, on peut juste se laisser émerveiller, divertir et enchanter», a dit Yvon Bilodeau.

Un nouveau disque

L’enchantement de cette prestation d’envergure est aussi lié à la musique, omniprésente d’un bout à l’autre du spectacle. Désormais, l’univers musical de AO se retrouve sur un album, un projet très cher à son compositeur, Michel Cusson.

«Selon moi, AO représente une nouvelle génération de spectacle. Il amène le spectateur encore plus loin dans son expérience et c’est ce que j’ai voulu faire avec l’album, a partagé ce compositeur émérite qui planche pour les Légendes depuis les débuts, c’est-à-dire 10 ans. Sans prétention, je pense qu’on a monté la qualité du spectacle d’un cran avec l’album. Il représente une super carte de visite! Et comme je suis incapable de faire les choses à moitié, je l’ai traité comme si c’était Notre-Dame-de-Paris!»

Se disant privilégié de travailler avec des artistes «hyper talentueux», M. Cusson se dit aussi d’avis qu’un CD qui peut vivre par lui-même, sans les images du spectacle, est un projet réussi, comme c’est le cas présentement. «Avec l’album, les mots prennent tout leur sens, l’histoire se clarifie et on ressent tout le côté grandiose de cette production», a-t-il opiné.

Cet album met en valeur le talent d’une cinquantaine de collaborateurs, dont l’équipe de chanteurs de AO (Marie-Ève Villemure, Ian Fournier, Marie-Pierre Hébert, Jean-Alexandre Boisclair, François Duquette), les musiciens sous la direction de Sylvain Marcotte, sans oublier la participation du groupe vocal drummondvillois ArtZimut et de l’interprète et ex-académicienne (Star académie) Stéphanie Bédard qui prête sa voix au premier extrait radio, «Soupir d’un ange».

L’album sera distribué dans tous les grands magasins du Québec. «Nous sommes heureux de voir que, de plus en plus, le spectacle sert de tremplin à plusieurs artistes. Évidemment, ce n’est pas agréable de perdre un talent durant la saison, mais d’un autre côté, ça fait chaud au cœur de savoir que nous avons servi à lancer sa carrière», a indiqué le président de la corporation des Légendes fantastiques, Louis-Philippe Baril.

Nouveau concours

Parmi les nombreux collaborateurs, Hydro-Québec a choisi de mettre de l’avant le concours «AO une soirée fantastique».

En partenariat avec la Rôtisserie St-Hubert de Drummondville, où il est possible de se procurer les coupons de participation, Hydro-Québec offre 32 paires de billets pour les dimanches supplémentaires du 27 juillet et 3 août, en plus de faire le tirage d’un voyage pour deux personnes à la Baie James.

Rappelons que AO La Fantastique Légende fait appel à quelque 300 bénévoles qui viennent prêter main-forte chaque année à la production, faisant un travail titanesque que le directeur de la Corporation des Légendes fantastiques, Laval Carrier, ne peut passer sous silence. «À ma 5e saison en tant que directeur général, je suis toujours aussi ébahi et émerveillé par le dévouement et la générosité des bénévoles. Je suis persuadé que AO sera encore un très grand succès en 2008. Nous sommes chanceux de pouvoir présenter un spectacle d’une telle envergure et d’une telle qualité à Drummondville», a-t-il conclu.

Le spectacle «AO La Fantastique Légende» sera présenté du 1er juillet au 23 août, du mardi au samedi, beau temps mauvais temps.

Deux supplémentaires sont prévues les dimanches 27 juillet et 3 août.

Les billets sont disponibles sur le réseau Ovation, au coût de 49,50 $ pour les adultes et de 24,75 $ pour les enfants de 12 ans et moins. À noter qu’un rabais de 20 % s’applique aux résidants de Drummondville les mardis, mercredis et jeudis, sur présentation de la carte Accès-Loisirs.

Partager cet article