Le Salon des aînés a attiré un millier de visiteurs

Le Salon des aînés a attiré un millier de visiteurs
En plus des exposants, les visiteurs ont pu assister à des conférences. (Photo : Gracieuseté)

ÉVÉNEMENT. C’est près d’un millier de personnes qui ont visité la cinquantaine d’exposants formant le deuxième Salon santé et bien-être des aînés Drummond, le 1er octobre. Il s’agit d’un bilan positif malgré quelques embûches

La Table de concertation pour les personnes aînées Drummond se dit très satisfaite du succès de son salon dans ce contexte post-pandémique.

«Nous sommes très heureux d’avoir pu tenir notre salon. Un événement comme celui-ci s’organise plusieurs mois d’avance. Les risques que tout soit annulé en raison d’une vague de COVID-19 étaient bien présents», précise Francine Morissette, administratrice au conseil d’administration d’Albatros Drummondville et membre du comité organisateur. «Nous avons eu quelques défis également pour le recrutement d’exposants en raison notamment de la pénurie de main-d’œuvre. Les organisations nous disaient qu’il était difficile de déléguer du personnel pour un salon alors qu’ils manquent déjà cruellement de ressources humaines.»

Grâce au travail du comité organisateur, le Salon santé et bien-être des aînés Drummond a réussi à présenter 55 exposants offrant une belle variété de services pour le grand bonheur des visiteurs.

«Les personnes aînées rencontrées sur place nous disaient être très heureuses de pouvoir participer à ce genre d’événement, qu’elles attendaient la tenue de ce salon avec impatience depuis deux ans» indique Andrée Ouellet, directrice générale du Centre d’action bénévole Drummond et membre du comité organisateur du Salon. «On se questionnait sur l’achalandage de visiteurs que nous aurions, car beaucoup de personnes aînées hésitent encore à participer à ce genre d’événement en raison de la COVID-19. Les exposants ont eu une belle affluence de visiteurs tout au long de la journée et les deux conférences ont fait salle comble.»

Stéphanie Benoit, agente de développement et de concertation à la CDC Drummond et membre du comité organisateur du Salon tient à souligner le travail des bénévoles chapeautés par le Centre d’action bénévole Drummond, lesquels ont assuré le bon déroulement de l’événement.

«Ces bénévoles majoritairement aînés ont été présents pour l’installation des exposants la veille et aussi la journée même du Salon pour accueillir les gens et s’assurer du bien-être des exposants. Une belle équipe que nous remercions de tout cœur. On était très chanceux de les avoir avec nous.»

De plus, le comité organisateur ne veut pas passer sous silence l’implication de Martin Champoux, député de Drummond et porte-parole de l’événement.

«Monsieur Champoux est un porte-parole généreux, disponible et accessible. Non seulement il a grandement contribué à la promotion de l’événement, mais il a de plus été présent toute la journée pour rencontrer les gens et soutenir le comité organisateur en assurant la portion animation avant et après les conférences. Nous lui disons un gros merci», expose Stéphanie Benoit.

La programmation de la journée offrait également les conférences du Dr Gilles Lapointe Maintenir sa santé physique et mentale dans un monde où tout change et de Christine Michaud Vivre heureux grâce aux applications pratiques de la psychologie positive.

Positivement aîné

L’organisation du Salon a été une belle occasion de mettre en valeur le fruit d’une année de campagne de sensibilisation.

«Il n’y avait pas de plus beau moment pour souligner l’apport exceptionnel de ces quinze personnalités qui étaient au coeur de la campagne Positivement aîné parce que le jour où on tenait notre événement c’était aussi la Journée internationale des personnes aînées», indique Sonia Vallée, directrice générale d’Équijustice Drummond et membre du comité organisateur du Salon.

Cette campagne qui avait pour objectif de présenter à la communauté des modèles d’aînés positifs, actifs et impliqués a suscité beaucoup d’intérêt notamment sur la page Facebook de la Table de concertation pour les personnes aînées Drummond.

«Nous avons finalisé notre campagne de sensibilisation de belle façon en réalisant une exposition photo dans le hall d’entrée du Salon. Nous souhaitions qu’un maximum de gens puissent admirer les profils inspirants de ces personnalités. Nous croyons que c’est mission accomplie!» ajoute-t-elle.

Partager cet article