Nuit glaciale pour les pompiers de Saint-Guillaume et Saint-Bonaventure (photos et vidéo)

Nuit glaciale pour les pompiers de Saint-Guillaume et Saint-Bonaventure (photos et vidéo)
La chaleur a percé le toit en aluminium. (Photo : Ghyslain Bergeron)

INCENDIE. Les pompiers de Saint-Guillaume et Saint-Bonaventure ont répondu à deux appels, lundi soir, pour l’incendie d’une cabane à sucre et d’une résidence. Dans les deux cas, ce sont des pertes totales.

Les pompiers de Saint-Guillaume étaient déjà en entraide à ceux de Saint-Bonaventure quand l’alarme a retenti pour un feu de résidence sur la rue Principale, au cœur du village guillaumien.

Rapidement, le directeur Simon Benoit a fait appel à ses confrères de Saint-Bonaventure, Saint-Eugène et Saint-Marcel lors de cette intervention. Une épaisse fumée sortait par le toit de la maison.

Selon le propriétaire, les flammes auraient pris naissance dans la cheminée. «Nous étions là et tout à coup, un fusible s’est déclenché. Y a mon enfant qui m’a dit que ça sentait bizarre. Je croyais que c’était une unité de chauffage, mais il commençait à y avoir de la fumée dans la maison. On est sortis en tentant d’apporter quelques trucs et on a appelé les pompiers», a expliqué le locataire de la maison originaire de France.

Les pompiers ont travaillé au froid. (Photo : Ghyslain Bergeron)

Malgré le froid, les sapeurs ont tenté de contenir les flammes, mais la maison rénovée a donné du fil à retordre aux pompiers. De plus, le froid glacial a compliqué la tâche des hommes dévoués. Vers la fin de l’intervention, le toit en aluminium a été perforé par la chaleur intense qui se dégageait des flammes prises dans la structure.

Les flammes, l’eau et la glace ont causé beaucoup de dommages, si bien que la résidence risque d’être une perte totale.

Tout au long de l’intervention, la rue Principale a été fermée à la circulation. Les intervenants du SIUCQ, déjà sollicités sur l’incendie à Saint-Bonaventure, se sont aussi déplacés sur cet événement afin de barrer la route et assurer le confort des sapeurs. Personne n’a été blessé.

Quelques minutes auparavant, en milieu de soirée, les pompiers bonaventurains avaient été appelés sur la route 143, près du 6e Rang, pour un incendie qui avait éclaté dans une cabane à sucre située à quelques mètres de la route. Pour le moment, la cause du sinistre n’est pas connue.

Une cabane à sucre a été réduite en cendres sur la route 143, à Saint-Bonaventure. (Photo : Ghyslain Bergeron)
Partager cet article