Incendie suspect sur la rue Saint-Amant (photos et vidéo)

Incendie suspect sur la rue Saint-Amant (photos et vidéo)
L'incendie a sorti de leur lit plusieurs locataires. (Photo : Ghyslain Bergeron)

INCENDIE. Plus d’une vingtaine de locataires ont été tirés de leurs lits, dans la nuit de jeudi, après qu’un individu ait probablement allumé de façon volontaire un incendie dans une chambre d’un immeuble locatif de la rue Saint-Amant, à Drummondville.

Vers 4 h 21, les pompiers se sont mis en direction du 600, rue Saint-Amant. Déjà, les policiers étaient sur place et l’évacuation du bâtiment de 12 logements était amorcée. Une fumée noire s’échappait d’une fenêtre d’un appartement du sous-sol.

Une femme a mobilité réduite a trouvé refuge dans un portique voisin. (Photo : Ghyslain Bergeron)

C’est sans hésiter que les pompiers sont entrés dans l’appartement pour attaquer de front les flammes. Une dense fumée blanche a alors jailli de toutes les fenêtres du loyer en raison de l’extinction. Cette action a permis de limiter les dégâts causés par le feu à la chambre. Les sapeurs ont tout de même effectué plusieurs vérifications afin de s’assurer que l’incendie ne s’était pas propagé dans les murs ou le plafond. Ils ont de plus procédé à la ventilation des autres appartements.

Rencontrés sur place, des locataires ont expliqué qu’un individu avec des problèmes de santé mentale aurait allumé un incendie dans la chambre avant de prendre la fuite. La Sûreté du Québec (SQ) n’avait pas confirmé l’information au moment d’écrire ces lignes, mais un périmètre de sécurité et une présence policière est en permanence sur les lieux. Le chef de division du SSID, Andrew Barr, a confirmé par contre que le dossier a été transféré à la SQ en raison d’un incendie considéré comme suspect.

L’intervention des pompiers a duré un peu plus de deux heures. Les intervenants du SIUCQ sont venus en renfort afin d’accueillir les sinistrés. La rue Saint-Amant a été fermée à la circulation entre les rues Bousquet et de Boucherville le temps que les services d’urgence effectuent leur travail.

Vers 6 h 20, les citoyens évacués ont pu réintégrer leurs appartements, sauf celui visé par l’incendie.

Plus de détails à venir…

 

Partager cet article