Un homme brûlé dans l’incendie de sa résidence

Un homme brûlé dans l’incendie de sa résidence
Le bâtiment est une perte totale. (Photo : Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Un homme a subi des brûlures qui ne mettent pas sa vie en danger, tôt vendredi matin, après que sa petite résidence du 9e Rang à Wickham ait été incendiée.

Les pompiers de Wickham, Saint-Nazaire, Saint-Germain et Durham-Sud ont été appelés à 6 h 38. Une passante a contacté les services d’urgence en disant qu’une maison était en feu dans le 9e Rang et qu’une voiture se trouvait dans la cour.

Les premiers pompiers arrivés sur place n’ont pu que constater l’ampleur du sinistre, la structure de la petite maison était déjà effondrée. Un délestage à distance a été demandé, car des fils électriques jonchaient le sol.

Des pompiers aident le sinistré, blessé, à regagner la route où il a été examiné par les ambulanciers. (Photo : Ghyslain Bergeron)

C’est lors de son tour de reconnaissance que le directeur du Service incendie de Wickham, Mario Vaillancourt, a découvert un homme derrière la maison incendiée. Il avait des brûlures aux mains et à la tête. Sous le choc, il a difficilement regagné la route avec l’aide de quelques pompiers venus à sa rescousse. Il a été transporté au centre hospitalier Sainte-Croix de Drummondville. Quelques heures après son admission, la victime a été redirigée vers un hôpital de Québec spécialisé dans les grands brûlés.

L’intensité des flammes a fait fondre le revêtement d’un bâtiment secondaire. De plus, un vélo, des accessoires de jardin, une remorque et un ilot de bûches de bois ont, entre autres, été détruits par le feu.

Selon les premières constatations, les flammes auraient pu prendre naissance dans le secteur du poêle à bois. À la suite d’une profonde analyse, le directeur Vaillancourt a décidé de remettre le dossier à la Sûreté du Québec. «Il y a des éléments qui ne sont pas clairs, voire suspects. C’est pour ça que nous avons laissé le dossier aux policiers», a expliqué le directeur.

Le SIUCQ est intervenu sur le 9e Rang afin de faciliter la circulation qui était possible en alternance.

 

 

Partager cet article