«On a joué pour gagner, c’est le fun de voir ça» – Steve Hartley

«On a joué pour gagner, c’est le fun de voir ça» – Steve Hartley
Les Voltigeurs ont inscrit 7 buts dans une victoire contre l’Armada de Blainville-Boisbirand, dans l’environnement protégé de Rimouski. (Photo : Iften Redjah)

HOCKEY. À l’issue d’un match physique et offensif, les Voltigeurs de Drummondville ont explosé en inscrivant sept buts face à l’Armada de Blainville-Boisbriand, jeudi après-midi, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Malgré la victoire de 7 à 3 des Voltigeurs, l’allure du match ne laissait pas présager un tel résultat.

Opportunistes en troisième période, les soldats drummondvillois ont lentement creusé l’écart en enfilant deux buts qui ont cassé les reins de l’Armada.

«On avait moins de rythme et l’exécution faisait défaut dans les deux premiers engagements. Le but à la fin de la deuxième et celui inscrit en début de troisième nous a permis de trouver une façon de gagner et d’aller chercher la victoire. C’était des gros buts», a lancé l’entraîneur des Voltigeurs, Steve Hartley.

Photo : Iften Redjah / LHJMQ

À l’image du match de mardi face aux Foreurs de Val-d’Or, le jeu unifié des Rouges a permis à l’équipe d’être dans le match après 40 minutes de jeu. «Nous étions à égalité 3-3 après la deuxième période. Sur la route, contre une bonne équipe, si tu m’avais donné l’opportunité d’être égal en s’en allant en troisième période, on l’aurait pris. On demande aux joueurs de mettre des rondelles au filet. Tu ne sais jamais ce qui peut arriver. Tu as une chance sur deux que ça entre. À l’image de Tristan Roy au dernier match, Agostino a inscrit un très beau but. C’était tout un tir», a ajouté Hartley.

Le pilote des Voltigeurs a noté l’effort de sa troupe qui ne cesse de s’améliorer dans cette saison inhabituelle. «Je trouvais dans les derniers matchs que l’on jouait pour ne pas perdre. Aujourd’hui et mardi, on a joué pour gagner. C’est le fun de voir ça. Les gars voulaient faire la différence. On fait des erreurs, mais je trouve que l’on s’en va dans la bonne direction», a expliqué Hartley.

De son côté, Bruce Richardson, l’entraîneur de l’Armada, ne jette pas le blâme sur ses joueurs qui ont tout donné. «C’est frustrant, car le pointage ne reflète pas l’allure du match et notre performance. Les joueurs ont fait tout ce que nous leur avions demandé. Mais quand nous avons commis des erreurs, ils ont capitalisé. On a eu des chances, mais le gardien (Francesco Lapenna) a fait de bons arrêts. On a pas su aller chercher le momentum quand nous étions en avant 3-2», a-t-il lancé.

Photo : Iften Redjah / LHJMQ

Le fil du match

Les Voltigeurs pouvaient compter sur le retour de leur joueur d’avant William Dufour qui avait raté les deux dernières parties en raison d’une blessure. La première période a donné lieu à de bons coups d’épaule, faisant craindre le pire quand Yaroslav Likhachev de l’Armada a donné de la bande sur Xavier Simoneau avec à peine 4:28 de joué au premier engagement. Tel un guerrier, le capitaine des Voltigeurs, après s’être relevé lentement, était prêt à prendre la prochaine mise au jeu.

Après quelques prouesses du gardien Lapenna qui a su sauver des revirements causés devant lui, Yaroslav Likhachev a trouvé le fond du filet. Il a effectué une savante feinte devant le portier des Voltigeurs avant de ramener la rondelle, dans un angle restreint, derrière la ligne rouge.

Mais, quelques secondes plus tard et avant que la lumière de fin de période ne s’allume, la recrue Justin Côté a enfilé son 8e de la saison à la suite d’un tir de la pointe de son coéquipier Maveric Lamoureux. Il a fait dévier le disque entre les jambières du gardien de l’Armada, Olivier Adam.

Les Voltigeurs ont bousillé un avantage numérique de deux minutes en début de deuxième période, mais William Dufour a profité d’un dégagement manqué d’un joueur de l’Armada, alors que la punition venait de se terminer, avant d’inscrire son 16e but de la saison.

La vedette de Blainville-Boisbriand, l’attaquant Luke Henman, a joué un vilain tour aux Voltigeurs alors qu’il a profité d’une passe du Drummondvillois Simon Pinard avant de s’échapper seul contre Lapenna. D’un tir vif et précis, il a déjoué le cerbère des Rouges, ce qui a provoqué l’égalité entre les deux équipes.

Henman a doublé sa production avant la fin du deuxième engagement à la suite d’un tic-tac-toe habilement réalisé avec ses coéquipiers Likhachev et Laferrière.

Photo : Iften Redjah / LHJMQ

Une fois de plus, les Voltigeurs ont refusé de se laisser abattre. En avantage numérique, alors qu’il ne restait que 1:04 au tableau, Charlie Da Fonseca a fait dévier le tir de Conor Shorthall à la gauche du gardien de l’Armada.

Avec une égalité de 3-3, les visiteurs ont cassé les reins de leurs adversaires en inscrivant un but rapide dès la 58e seconde du dernier tiers-temps. Jérémy Lapointe, dans un trois contre un, a décidé de lancer au filet. Son tir précis a surpris le portier Adam du côté éloigné.

Par la suite, les Voltigeurs n’ont plus jamais regardé derrière alors que Woodworth, Charron et Agostino ont enfilé l’aiguille. Ce dernier, avec un joueur de l’Armada sur le dos, a battu Adam d’un tir précis dans le haut du filet en fin de match.

L’Armada a eu le dessus dans la colonne des tirs 38-37. Les deux équipes ont profité à deux reprises du jeu de puissance pour s’inscrire au tableau.

Le prochain match des Voltigeurs se tiendra le samedi 6 mars, à 19 h, face aux Foreurs de Val-d’Or dans l’avant-dernier match de l’environnement protégé de Rimouski. Dimanche, l’Océanic sera l’adversaire des Voltigeurs.

Partager cet article