Services de garde : Québec accélère la création de 142 places

Services de garde : Québec accélère la création de 142 places
(Photo : Depositphoto)

GARDERIE. Dans le but de répondre aux besoins de nombreuses familles, le gouvernement du Québec accélère et soutient la création de 142 places subventionnées, dont 25 pour poupons, en octroyant une subvention de plus de 2,6 M $ dans deux centres de la petite enfance (CPE) de Drummondville.

En effet, une subvention de plus d’un million de dollars est octroyée au CPE Plumeau-Soleil pour sa nouvelle installation dans le secteur de Saint-Charles-de-Drummond, tandis qu’une somme de plus de 1 640 000 $ est octroyée au CPE Au Cœur des Découvertes pour une nouvelle installation à Saint-Cyrille-de-Wendover.

Cette aide financière est accordée dans le cadre du Programme de financement des infrastructures (PFI) du ministère de la Famille. Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, a fait cette annonce aujourd’hui.

Rappelons qu’en février 2019, le ministre de la Famille confirmait la mise en place de mesures concrètes visant à accélérer l’accessibilité aux services de garde éducatifs à l’enfance dans l’ensemble de la province. Parmi ces mesures, notons le resserrement des attentes du ministère de la Famille concernant le délai de réalisation des projets issus des appels de projets antérieurs.

«L’aide financière annoncée est une autre action concrète qui démontre les efforts déployés par notre gouvernement pour contribuer au bien-être des familles du Québec et à l’épanouissement de nos enfants, et particulièrement ceux de la région du Centre-du-Québec, indique Mathieu Lacombe, ministre de la Famille. Les places que nous finançons aujourd’hui ont été octroyées il y a huit ans pour certaines, soit en 2013, et il y a environ un an pour les autres. Grâce à des projets comme celui-ci, nous soutenons le développement du réseau des services de garde éducatifs à l’enfance dans le but de rendre rapidement accessibles de nouvelles places, ce qui est d’autant plus important vu la situation actuelle.»

De son côté, le CPE Plumeau-Soleil s’est vu octroyer 62 places, dont 10 places pour poupons.

«Nous sommes très enchantés de cette nouvelle. Ces 62 places subventionnées permettront aux parents-étudiants de l’UQTR, campus de Drummondville, de poursuivre leurs études en toute quiétude grâce à un service de garde de qualité qui leur sera offert», a réagit Stéphanie Fréchette, directrice du CPE Plumeau-Soleil.

Quant au CPE Au Cœur des Découvertes, il s’est vu octroyer 80 places, dont 15 places pour poupons.

«Nos efforts ont porté fruit! Je suis très heureuse que les parents du Centre-du-Québec puissent bénéficier d’un milieu éducatif sécuritaire où leurs enfants pourront s’épanouir pleinement», a exprimé Mylène Salvas, présidente du CPE Au Cœur des Découvertes

Enfin, le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, se réjouit que davantage de services de garde soient offerts en région.

«Ces installations, modernes et sécuritaires, répondront à un réel besoin en permettant à plus d’enfants de s’épanouir dans un environnement sain et agréable tout en favorisant le développement économique de la région.» (LT)

À lire aussi

Drummondville s’attaque au manque de places en service de garde

Place en service de garde : en quête d’un miracle

Partager cet article