Violente collision sur la Route 122

Violente collision sur la Route 122
Accident boulevard Saint-Charles-Route 122. (Photo : Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Dimanche en début de soirée, deux véhicules sont entrés en collision sur la Route 122, à quelques mètres de l’intersection du boulevard Saint-Charles, à Drummondville.

L’accident est survenu alors qu’un camion blanc de type «pick up» roulait en direction de Saint-Cyrille, sur la Route 122. Il venait à peine de dépasser le boulevard Saint-Charles dans la courbe et, pour une raison encore inconnue, il a été impliqué dans une violente collision avec une fourgonnette qui venait en sens inverse et qui se trouvait dans sa voie. Selon l’agente d’information à la Sûreté du Québec, Audrey-Anne Bilodeau, le camion aurait tenté d’éviter la collision.

«Je suivais le camion pis là «ça l’a fessé». Je ne pourrais même pas te dire qui a dévié de sa voie. C’est arrivé tellement vite», a raconté un témoin de l’accident qui a accouru vers les deux véhicules accidentés.

Rapidement, les policiers ont bouclé la Route 122 afin de limiter la circulation entre le 3e rang de Saint-Cyrille et le boulevard Saint-Charles. Les pompiers ont été appelés sur place pour procéder à la désincarcération d’une des victimes et sécuriser les véhicules endommagés.

Trois ambulances ont été réquisitionnées afin de transporter autant de personnes vers l’hôpital pour y soigner des blessures diverses. «On parle d’une femme au volant du «pick up» et de son passager qui ont subi des blessures légères à moyenne. L’autre personne impliquée dans la collision est un homme. Au moment de son transport vers l’hôpital, il était très agité ainsi que violent et son état est variable. Si jamais la situation change, il pourrait être transféré», a expliqué Mme Bilodeau.

La Route 122 est toujours fermée au moment d’écrire ces lignes (22 h 00) et des policiers spécialisés en reconstitution de scène ont été demandés sur les lieux. Cette portion de la Route 122 est limitée à une vitesse de 70 km/h.

Une analyse toxicologique pourrait être effectuée sur le conducteur de la fourgonnette.

 

Partager cet article