Il y a une différence entre tourisme et excursionniste

Il y a une différence entre tourisme et excursionniste
Tribune libre. (Photo : Illustration, L'Express)

TRIBUNE LIBRE. Avant de s’avancer sur la question, il faut marquer une différence entre le touriste et l’excursionniste. En gros, un touriste est une personne qui séjourne au moins une nuitée dans l’endroit visité et pour que cela puisse se produire ça prend une ou plusieurs attractions récurrentes et rapprochés qui vont garder l’intérêt du touriste en place.

Maintenait revenons à Drummondville, Notre position géographique au Centre du Québec ne favorise pas le tourisme, car il est très facile pour une personne de Montréal ou de Québec de faire une activité à Drummondville et de retourner chez eux à la fin de la journée. Donc, nos hôteliers ne peuvent pas compter sur le tourisme de loisir, car il n’y a pas un attrait majeur recourant qui garde les touristes en place plus d’une journée. Le touriste va coucher à Drummondville lorsqu’il se déplace vers un endroit plus éloigné avant de continuer sa route vers sa véritable destination.

Alors, nous devons réfléchir à quel attrait ou groupe d’attraits feraient la différence pour que le touriste reste à Drummondville plus qu’une journée. Mettons nous dans la tête de quelqu’un qui vient d’une autre région et posons-nous sérieusement la question de pourquoi je viendrais séjourner à Drummondville.

Nous n’avons pas des attraits naturels majeurs, un circuit de musées ou des lieux historiques comme dans les grandes villes. Nous avons des belles activités et des beaux évènements comme dans la plupart des villes en région, mais cela ne suffit pas à générer du tourisme de loisir.

Si un jour Drummondville veut vraiment rentrer dans la « mappe » des attraits de notre province, la ville devra développer un projet comme un village de vacances hiver/été ou quelque autre projet d’envergure qui coûterait au début énormément cher et qui viendrait s’ajouter aux taxes que nous payons. Sommes-nous prêts collectivement à assumer les frais d’un tel projet?

Drummondville n’a rien à envier aux autres villes, notre développement économique est un des meilleurs au Québec. Toutefois, il faut se rendre à la réalité que nous ne sommes pas une métropole et nous n’avons pas d’attrait naturel majeur. Misons plutôt sur nos forces et investissons plutôt sur le bien-être citoyen et le tourisme d’affaires comme moteur de développement.

Raul Cortes, fier citoyen de Drummondville depuis 20 ans

_____________

Le www.journalexpress.ca publie avec plaisir les opinions de ses lecteurs. Les lettres doivent être courtes, envoyées par courriel et signées avec l’adresse et le numéro de téléphone de l’auteur. Seuls le nom et la localité seront mentionnés. Nous nous réservons le droit de les publier et, au besoin, de les abréger. Les sujets d’intérêt local et régional sont traités prioritairement.

Les opinions émises ne sont pas nécessairement partagées par la direction et ne doivent porter atteinte à la réputation de quiconque. Pour faire connaître votre opinion, il suffit de faire parvenir votre lettre à l’adresse suivante : redaction@journalexpress.ca

 

 

Partager cet article