Le Village québécois d’antan sera accessible que les week-ends

Photo de Cynthia Martel
Par Cynthia Martel
Le Village québécois d’antan sera accessible que les week-ends
Le Village québécois d'antan propose au moins sept passeports avec d'autres attraits. (Photo : Archives - Ghyslain Bergeron)

TOURISME. Le Village québécois d’antan (VQA) accueillera à nouveau les visiteurs le 18 juillet, mais sera désormais ouvert du vendredi au dimanche.

Avant la pandémie, la direction du VQA avait pris la décision d’ouvrir le site du mercredi au dimanche tout au long de la saison estivale, les lundis et mardis étant normalement moins achalandés.

«C’était une question purement financière. On y voyait des économies», fait savoir le directeur général Guy Bellehumeur.

Devant les importantes pertes financières causées par les derniers mois et n’étant pas en mesure d’établir des prévisions d’achalandage justes et fiables, M. Bellehumeur et son équipe ont fait le choix de réduire à trois jours l’ouverture de cet attrait principal de Drummondville.

«Il fallait ajuster notre offre en fonction de l’impact financier. On n’a tellement pas beaucoup de données pour évaluer l’achalandage, qu’on s’est dit qu’il valait mieux se limiter. Bien sûr, si dès le premier week-end on voit qu’il y a beaucoup plus de monde qu’on le prévoyait, on va s’ajuster et ouvrir plus de journées. Et on ne demande pas mieux. On aime mieux commencer plus petit que d’enlever des journées où des gens avaient déjà réservé», soutient-il.

Programmation adaptée

C’est sur un fond de grippe espagnole que le site touristique ouvrira ses portes afin de proposer aux visiteurs une programmation «adaptée mais tout aussi divertissante».

Entre autres, un conte ainsi qu’un cours accéléré de danse traditionnelle seront au menu, sans oublier que les musiciens prendront d’assaut Le Belvédère.

Par ailleurs, pour un léger supplément, il sera possible de faire une tournée du village en petits groupes en compagnie d’un guide.

De surcroît, Le Belvédère sera ouvert les vendredis et samedis soir à compter de 17 h afin de permettre aux promeneurs de la Rivia de siroter un breuvage rafraîchissant tout en profitant du panorama offert par la rivière Saint-François.

Soulignons que l’ouverture de la nouvelle crèmerie, également accessible par la promenade Rivia, devrait coïncider avec l’ouverture du Village.

Le VQA a toutefois dû se résoudre à laisser le parc de jeux d’eau La Bassine fermé.

«La situation est plus que particulière, indique M. Bellehumeur. Notre ouverture tardive nous force à adapter notre offre et en raison du plan de mesures sanitaires, nous ne pouvons pas ouvrir toutes les maisons et nous avons dû abandonner les promenades en carriole. Ceci dit, nous avons revu nos coûts d’entrée à la baisse. Les tarifs ont diminué de 20 %. Les visiteurs en ressortent donc gagnants».

En ce qui a trait aux maisons qui seront accessibles, l’animation se fera principalement sur le perron.

«Ça évite que les gens restent trop longtemps à l’intérieur et à l’extérieur, c’est beaucoup plus facile de respecter la distanciation», fait valoir le directeur général.

Il est à noter que le petit train de La Bassine a été déplacé dans le bas du village afin que jeunes et moins jeunes puissent en profiter et découvrir certaines des rénovations effectuées récemment. Rappelons que le VQA avait reçu une aide financière urgente de l’ordre de 1,2 million de dollars afin de réparer des bâtiments vétustes.

La protection avant tout

Aucune mesure n’a été mise de côté pour assurer la sécurité des employés et des clients : stations de lavage des mains, billets électroniques, équipements de protection, affichage des règles sanitaires à respecter, etc.

«Le plan sanitaire est appliqué rigoureusement. Nous souhaitons d’abord et avant tout que nos visiteurs puissent profiter de leur passage chez nous sans craindre la contamination, explique M. Bellehumeur. D’ailleurs, monsieur le curé traverse régulièrement le tunnel du temps afin de voir comment ça fonctionne de notre côté. Il a notamment rapporté certains équipements de protection pour les villageois qui côtoient les visiteurs!»

De plus, afin de limiter toute manipulation, l’achat de billets ne sera possible que par l’intermédiaire du site Web du VQA au www.villagequebecois.com. Pour obtenir de l’assistance, il suffit de composer le 1 877 710-0267.

Partager cet article