Ouvert ou fermé le 24 juin et le 1er juillet?

Ouvert ou fermé le 24 juin et le 1er juillet?
Le drapeau du Québec. (Photo : archives)

COMMERCES. La loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux oblige la plupart des commerces de détail à fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la fête nationale du Québec, ainsi que le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada.

Des exceptions subsistent toutefois. Parmi celles-ci, la loi ne concerne pas les restaurants, les stations-service, les librairies, les antiquaires ainsi que les fleuristes.

Le drapeau du Canada. (Photo d’archives)

Les établissements d’alimentation de petite surface (épiceries, dépanneurs, fruiteries, boucheries) pourront également ouvrir leurs portes au public le 24 juin et le 1er juillet.

Quant aux établissements d’alimentation de grande surface, ils devront fermer leurs portes le 24 juin, mais pourront les ouvrir le 1er juillet.

En ce qui concerne les pharmacies, elles pourront accueillir leurs clients le 24 juin (avec restriction de personnel) ainsi que le 1er juillet (sans restriction).

Quant à la Société des alcools du Québec (SAQ) ses établissements seront fermés le 24 juin, mais ouverts le 1er juillet.

Enfin, les commerces de services comme les salons de coiffure, les bureaux, les salles de spectacles et les entreprises manufacturières ne sont pas visés par la loi. Ils peuvent donc ouvrir selon leurs horaires habituels.

Partager cet article