Main dans la main depuis leur enfance

Photo de Ghyslain Bergeron
Par Ghyslain Bergeron
Main dans la main depuis leur enfance
Denise et Réal Marcoux. (Photo : Ghyslain Bergeron)

SAINT-VALENTIN. Ils vont fêter leur 66e anniversaire de mariage en mai. Ce seront des noces de jasmin pour Denise et Réal Marcoux de Drummondville. Les octogénaires marchent main dans la main… depuis leur enfance.

Ils sont beaux et bien installés dans leur appartement des Jardins de la cité depuis 2018. Il y a bien longtemps, Denise arrivait en ville. Elle n’avait que quelques mois. Sa famille s’était établie dans le quartier Christ-Roi dans la maison voisine de celle de Réal. Au fil du temps, les voisins ont développé une relation d’entraide.

«On se voisinait. Je le trouvais tellement calme et j’ai été charmée. Dans le temps, je surveillais son retour du travail! Ce n’était pas un grand « sorteux », je lui faisais confiance», raconte la femme de 85 ans qui a travaillé longtemps à la Butterfly, une usine de bas de nylon de Drummondville.

Réal, soudeur et musicien à ses heures, avait depuis longtemps remarqué sa future femme. «Une belle femme de même, je n’ai pas pu résister! Ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, mais on se voyait comme on pouvait, car dans ce temps-là, c’était assez sévère», exprime M. Marcoux qui a soufflé 86 bougies l’an dernier.

Les tourtereaux ont uni leur destinée à l’âge de 20 ans après que le père de Denise eut donné son approbation. «Si c’est lui que tu veux, je suis d’accord», avait-il dit.

C’est à l’unisson que les amoureux ont dévoilé le secret de leur amour. «Nous avons des valeurs semblables. On se respecte et nous avons toujours eu une bonne communication», ont terminé Denise et Réal qui ont eu trois enfants et cinq petits-enfants.

Partager cet article