Mairie de Drummondville : plusieurs noms circulent

Photo de Marilyne Demers
Par Marilyne Demers
Mairie de Drummondville : plusieurs noms circulent
Hôtel de ville de Drummondville. (Photo : Archives Ghyslain Bergeron)

POLITIQUE. Quelques jours après l’annonce officielle d’Alexandre Cusson à titre de candidat à la chefferie du Parti libéral du Québec (PLQ), plusieurs noms entrent dans la machine à rumeurs pour lui succéder à la mairie de Drummondville.

Si Alexandre Cusson a fait savoir qu’il restera en poste jusqu’au 31 janvier, L’Express a contacté les personnes dont les noms font déjà écho.

Mathieu Audet
L’ancien directeur de cabinet du maire, Mathieu Audet, a démenti les ouï-dire à son sujet. «Je suis flatté qu’il y ait des rumeurs à mon égard, mais je suis très bien dans mon rôle actuel à la Ville. Je serai très motivé et collaboratif à mettre de l’avant les actions de la planification stratégique 2017-2022 de la Ville avec la nouvelle mairesse ou le nouveau maire qui suivra», indique celui qui a souvent été vu aux côtés d’Alexandre Cusson en raison de ses fonctions.

Mathieu Audet occupe présentement le poste de directeur du développement et des relations avec le milieu à la Ville de Drummondville.

François Choquette
Briguer le poste de la mairie de Drummondville ne fait définitivement pas partie des plans du député défait aux dernières élections fédérales, François Choquette.

«Au cours des dernières semaines, j’ai eu des discussions avec mon chef Jagmeet Singh (Nouveau parti démocratique) et Alexandre Boulerice, qui est en fait le seul député élu au Québec. Ils ont sollicité mon aide pour rebâtir le parti dans Drummond puis au Québec. Dans les prochains mois, j’irai donc à la rencontre des citoyens pour les écouter afin de reconnecter avec eux et réussir à recréer le lien de confiance qui s’est perdu. Il y aura d’ailleurs une assemblée générale du NPD Drummond en janvier», explique-t-il.

Yves Grondin 
Le conseiller municipal du district 8 et maire adjoint, Yves Grondin, sera nommé maire par intérim lorsqu’Alexandre Cusson quittera ses fonctions. Compte-t-il ensuite se lancer dans la course à la mairie? «Je préfère ne pas faire de commentaire pour le moment par respect pour le maire et le conseil municipal. On a encore un maire à temps plein, il n’y a pas eu de démission officielle. Il y a des démarches administratives qui doivent se faire», a-t-il brièvement commenté.

John Husk
Le nom du conseiller municipal du district 5, John Husk, a aussi été mentionné comme candidat potentiel pour briguer la mairie de Drummondville.

Celui-ci étant temporairement absent du bureau pendant quelques jours, il a été impossible de connaître ses intentions au moment de mettre sous presse.

André Y. Komlosy
Questionné à savoir s’il comptait se porter candidat à la mairie de Drummondville, l’avocat André Y. Komlosy, très impliqué à Drummondville, répond : «Je trouve que c’est une question très prématurée. Alexandre Cusson est encore maire de Drummondville. En principe, ce qu’il a annoncé, c’est qu’il quitte le 31 janvier. C’est dans deux mois et il peut se passer tellement de choses. J’ai n’ai pas fait de réflexion là-dessus. Pour l’instant, j’ai un emploi qui m’occupe beaucoup.»

En plus d’être avocat de profession, André Y. Komlosy agit à titre de bâtonnier du Barreau d’Arthabaska, président de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada ainsi que vice-président de la Fédération des chambres de commerce du Québec.

Johanne Marceau
Œuvrant dans le domaine de la presse écrite depuis plus de 30 ans et reconnue comme une femme grandement impliquée dans sa communauté, notamment à titre de présidente de la Caisse Desjardins de Drummondville, Johanne Marceau a indiqué clairement qu’elle n’a jamais songé à se présenter.

«Ce n’est pas quelque chose qui m’est venu à l’idée, donc je n’ai même pas réfléchi à cette opportunité. Mais ça me touche que mon nom circule, c’est signe du lien de confiance que les gens m’accordent. Avec mes fonctions à L’Oeil régional que j’occupe pleinement en plus de mes occupations à titre de présidente de la Caisse Desjardins de Drummondville, sans oublier les différents comités sur lesquels je siège à la Fédération des Caisses Desjardins, je suis une femme comblée», souligne celle qui a été directrice générale de l’équipe organisatrice du 200e anniversaire de la Ville de Drummondville et qui a présidé le Mondial des cultures durant un an.

La personne qui sera élue pour succéder à Alexandre Cusson à la mairie de Drummondville sera en poste jusqu’aux prochaines élections municipales prévues à l’automne 2021.

(Avec la collaboration de Cynthia Giguère-Martel) 

Partager cet article