«Ils ont travaillé plus fort que nous» – Steve Hartley

«Ils ont travaillé plus fort que nous» – Steve Hartley
Émile Samson a effectué quelques arrêts spectaculaires. (Photo : Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. Dans un match qui ne passera pas à l’histoire, les Voltigeurs de Drummondville n’ont pas su profiter de l’absence de plusieurs joueurs réguliers chez l’Armada de Blainville-Boisbriand. Ils se sont inclinés par la marque de 5 à 2, vendredi soir au Centre Marcel-Dionne, devant 1941 spectateurs.

La glace était encore fraîche quand l’Armada a inscrit le premier but du match. À la suite d’un bel arrêt du gardien des visiteurs, le joueur russe, Yaroslav Likhachev, a fait bouger les cordages du filet adverse en s’amenant seul dans l’enclave. Il a déjoué Anthony Morrone sur le premier lancer du match, avec seulement 36 secondes d’écoulées au cadran.

Quelques minutes plus tard, alors que tout le monde rentrait au banc pour effectuer des changements, Isiah Campbell des Voltigeurs s’est présenté seul en zone adverse, contre trois joueurs de l’Armada, et a décoché un tir parfait dans le haut du filet pour battre Samson qui aimerait certainement revoir ce lancer.

En fin de première période lors d’un avantage numérique, le Drummondvillois Simon Pinard, qui a certainement joué son meilleur match face à l’équipe de son enfance, a redonné des devant 2-1 à l’Armada en acceptant une passe précise de son coéquipier avant de lancer la rondelle dans une cage déserte.

Après une deuxième période sans histoire, les Voltigeurs ont amorcé le troisième engagement en force, mais le portier des visiteurs, Émile Samson, a effectué quelques arrêts clefs pour garder son équipe dans le match.

À l’autre bout de la patinoire, Anthony Morrone a su aussi donner une chance de gagner à son équipe en bloquant un tir en désavantage numérique. Avec un homme en plus en raison d’une punition à Adam Capannelli de l’Armada, Thomas Pelletier a redonné espoir aux partisans drummondvillois en enfilant son quatrième but de la saison. Son tir d’un angle impossible a dévié sur un défenseur adverse avant de se frayer un chemin derrière la ligne rouge.

Mais les visiteurs n’avaient pas dit leur dernier mot. À peine une minute plus tard, Nathan Lavoie, son premier de la saison, a marqué sur un jeu semblable à celui de Pinard en première période, ce qui redonnait les devant 3-2 à Blainville-Boisbriand.

Yaroslav Likhachev et Adam Capannelli ont enfilé l’aiguille dans un filet désert en fin de match.

«On a été lent à partir, mais j’ai aimé notre troisième période. On n’a pas été aussi «sharp» dans nos détails qu’à l’habitude. On est difficile à jouer contre, mais ce soir ils ont travaillé plus fort que nous», a lancé Steve Hartley via la page Facebook des Voltigeurs.

Questionné sur les répercussions de l’absence de Dawson Mercer, qui purgeait son quatrième match de suspension (sur 6), l’entraîneur des Voltigeurs a été catégorique. «C’est un bon joueur, mais ce n’est pas une excuse. On a gagné à Halifax et Charlottetown sans sa présence. Ce soir on a eu nos chances, mais malheureusement il manquait un petit quelque chose», a expliqué le pilote des Rouges.

Les Voltigeurs (14-9) rendront visite à l’Armada (10-10) dimanche, à 15 h, au Centre d’excellence Sports Rousseau de Blainville-Boisbriand.

 

Partager cet article