Le cyclocross à l’honneur au parc des Voltigeurs

Le cyclocross à l’honneur au parc des Voltigeurs
Le parc des Voltigeurs de Drummondville sera le théâtre de la cinquième manche de la coupe du Québec de cyclocross, ce samedi 12 octobre. (Photo : gracieuseté Martin Labelle)

CYCLOCROSS. Pour une quatrième année consécutive, le parc des Voltigeurs de Drummondville sera le théâtre d’une étape de la coupe du Québec de cyclocross Maglia-Rosa, ce samedi 12 octobre.  

D’une distance de trois kilomètres, le parcours drummondvillois est considéré comme l’un des plus exigeant du circuit. Parsemé de nombreuses embûches, on y retrouve des trappes de sable, des haies, des montrées abruptes ainsi que des paliers gazonnés.

Pratiqué en automne, le cyclocross est à la jonction du cyclisme sur route et du vélo de montagne. Le rythme des courses est élevé et les parcours sont habituellement très variés d’un site à l’autre.

«Ceux qui pratiquent le cyclisme sur route trouvent majoritairement les parcours difficiles sur le plan technique tandis que ceux qui s’adonnent au vélo de montagne les trouvent davantage rapide», a expliqué Jean-Marc Couture, organisateur de l’événement drummondvillois.

Le premier départ aura lieu sur le coup de 8 h 50. Il s’agira de la cinquième tranche de la coupe du Québec. Tenues sous l’égide de la Fédération des sports cyclistes du Québec, les dix étapes du circuit se déroulent entre les mois de septembre et novembre.

L’an dernier, Drummondville avait également reçu le championnat québécois de cyclocross. Plus de 400 participants étaient de la partie.

Partager cet article