Grand défi Pierre Lavoie : mission accomplie pour Catherine Lassonde  

Photo de Erika Aubin
Par Erika Aubin
Grand défi Pierre Lavoie : mission accomplie pour Catherine Lassonde  
Catherine Lassonde. (Photo : Ghyslain Bergeron)

CYCLISME. Pas moins de 1000 kilomètres de vélo à relais plus tard, Catherine Lassonde, accompagnée par les membres de l’équipe de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), peut enfin dire qu’elle a relevé le Grand défi Pierre Lavoie.

Après être partie de La Baie au Saguenay ce jeudi, la conseillère municipale a finalement franchi la ligne d’arrivée du Grand défi Pierre Lavoie au Stade olympique vers 14 h 15 aujourd’hui.

«L’entrée à Montréal était grandiose. Toutes nos familles nous attendaient et c’était comme une grande fête. C’était beau de voir 1075 cyclistes, tous ensemble dans un même convoi à traverser le pont Jacques-Cartier», a lancé Catherine Lassonde, quelques instants après son arrivée dans la métropole.

En parlant du Grand défi Pierre Lavoie, la Drummondvilloise n’a pas hésité pour dire qu’il s’agit «d’une expérience extraordinaire». «Je souhaite à tous ceux qui sont assez en forme et qui le peuvent de vivre cela. C’est vraiment une question de dépassement de soi et d’aller au bout de ses limites».

Malgré plusieurs épisodes pendant lesquelles la température a nui aux cyclistes, le Grand défi s’est finalement terminé sous le soleil. «Chaque journée nous aura amené son lot de mauvaises conditions mis à part aujourd’hui, où il faisait un gros soleil. On a fini ça en beauté», a-t-elle raconté.

La Boucle à la maison

Catherine Lassonde a eu l’occasion de rouler aux côtés de ses collègues samedi alors que l’étape de la Boucle se déroulait à Drummondville. «Il y avait beaucoup de gens que je connaissais qui étaient présents pour nous encourager à la ligne d’arrivée. Puis, il y avait une équipe de la Ville de Drummondville et j’ai pu profiter de quelques coups de pédales avec eux», a-t-elle fait savoir.

D’après elle, plusieurs cyclistes qui participent au Grand défi Pierre Lavoie depuis des années se sont entendus pour dire que l’organisation de la Boucle «était impeccable». «Le commentaire général des gens qui ont fait le 1000 kilomètres est que Drummondville est le meilleur endroit où ils sont allés. On peut être fier de ce qu’on a fait!», a-t-elle rapporté.

Rappelons que quelques autres Drummondvillois ont participé à cette grande manifestation sportive québécoise, entre autres Roger Labonté et Gerry Gagnon (à titre de chauffeur), ainsi que du personnel de l’entreprise Girardin.

Au départ, Catherine Lassonde avait deux raisons qui l’ont poussé à prendre part au Grand défi Pierre Lavoie : la cause des saines habitudes de vie ainsi que le désir d’amasser des fonds pour une école défavorisée.

«J’ai des enfants et je voulais leur donner un modèle. J’espère qu’ils vont inclure l’activité physique à leur quotidien autant dans leur vie d’enfant qu’à l’âge adulte. C’est important pour tout le monde de bouger», a expliqué Mme Lassonde. Je l’ai aussi fait pour l’école Duvernay que j’ai parrainée. Jusqu’à présent, j’ai amassé 1500 $. Ce sont deux facettes du défi qui me tenaient à cœur».

Avant de retourner aux festivités qui annoncent la fin de l’édition 2019 du Grand défi Pierre Lavoie, Catherine Lassonde a conclu : «Je souhaite que l’équipe de l’UMQ me choisisse à nouveau l’an prochain pour refaire le défi».

Partager cet article