Une enveloppe de 1,5 M$ pour les élèves vulnérables de la CSDC

Photo de Erika Aubin
Par Erika Aubin
Une enveloppe de 1,5 M$ pour les élèves vulnérables de la CSDC
Une somme de 1,5 M$ viendra bonifier l’aide aux élèves vulnérables de la CSDC. (Photo : Unsplash)

ÉDUCATION.  La Commission scolaire des Chênes (CSDC) a reçu une enveloppe de 1,5 M$ du ministre de l’Éducation afin de bonifier l’aide aux enfants en difficulté. 

Mardi dernier, le ministre Jean-François Roberge a annoncé l’ajout de 70 M$ supplémentaires par année pour embaucher 850 enseignants et professionnels dans les écoles du Québec pour venir en élèves vulnérables.

«Cela représente, pour notre commission scolaire, une injection de l’ordre de 1,5 M$ pour l’ajout de ressources», a fait savoir Bernard Gauthier, secrétaire général et directeur adjoint au service des communications.

L’annonce étant encore très récente, il est impossible pour l’institution de commenter davantage le sujet.

«Nous ne savons pas encore comment l’ajout des ressources va se matérialiser. En ce moment, nous procédons à une cueillette des besoins auprès des écoles afin de déterminer quelles ressources pourront être ajoutées à notre offre de services dans nos milieux. La nature de ces ressources et le nombre de postes seront connus plus tard», a fait valoir M. Gauthier.

Par ailleurs, l’annonce ministérielle permettra l’ouverture de trois nouvelles classes en adaptation scolaire au sein de la CSDC.

Précisons que des 70 M$ consentis, 47 M$ iront à l’embauche de 650 professionnels (orthophonistes, psychoéducateurs, psychologues, etc.) pour venir en aide aux enfants en difficulté. Une autre somme de 20 M$ sera consacrée à l’ajout de classes spécialisées, tandis que 3 M$ serviront à créer des cliniques mobiles de services professionnels, tel que rapporté par le Journal de Montréal.

Partager cet article