Déception et fierté chez les Cantonniers

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Déception et fierté chez les Cantonniers
Olivier Adam a été couronné gardien par excellence du tournoi de la coupe Telus. (Photo : Matthew Murnaghan, Hockey Canada)

HOCKEY. C’est la dure loi du sport : à la fin, il faut un gagnant… et un perdant. Pour une deuxième année consécutive, les joueurs des Cantonniers de Magog repartent du prestigieux tournoi de la coupe Telus à la fois déçus du résultat, mais fiers du chemin parcouru.

En finale du championnat canadien de hockey midget AAA, dimanche soir, à Thunder Bay, en Ontario, les représentants de la Ligue de hockey midget AAA du Québec se sont avoués vaincus 2-1 en prolongation devant les Young Nationals de Toronto. Pour une deuxième année de suite, la troupe de l’entraîneur-chef Félix Potvin doit donc se contenter de la cruelle médaille d’argent.

«C’est une défaite crève-cœur, a lancé le gardien drummondvillois Olivier Adam. On a eu nos chances de gagner, mais on n’a pas été assez opportunistes. Le gardien de l’autre bord ne voulait rien laisser rentrer. C’est décevant de perdre de cette manière-là, mais en même temps, on est fier de ce qu’on a accompli. On était à un seul but d’être les champions canadiens.»

Les Cantonniers sont demeurés invaincus en ronde préliminaire avant de s’imposer en demi-finale. (Photo : Matthew Murnaghan, Hockey Canada)

Au début de la deuxième période de prolongation, Joseph Martino a joué aux héros en complétant une belle passe d’Elias Cohen. Justin Robidas avait procuré une avance de 1-0 aux Cantonniers en fin de première période. Profitant d’une mise en jeu gagnée en territoire ennemi, Thomas Harbour a créé l’égalité au troisième engagement.

Cherchant à devenir la première équipe du Québec à remporter la coupe Telus depuis 2001, les Cantonniers ont dirigé pas moins de 50 rondelles vers le filet des Nationals, mais le gardien James Gray a été intraitable. Devant la cage magogoise, Adam n’a rien à se reprocher, lui qui a effectué 30 arrêts.

Le titre de gardien par excellence du tournoi a d’ailleurs été décerné à Adam. En cinq sorties, l’espoir de l’Armada a conservé une moyenne de buts alloués de 1,35 et ainsi qu’une efficacité de 0,954 %.

Un groupe spécial

Durant le tournoi, les Cantonniers n’auront accordé que huit buts en sept parties. L’offensive magogoise a quant à elle produit 24 buts.

«Pendant toute la semaine, on a été très conscient de notre défensive. À tous les matchs, on jouait de la bonne manière. On jouait dans notre identité. Le fait que quelques joueurs aient vécu l’expérience du tournoi l’an dernier nous a aidés. On savait ce que ça prenait pour gagner», a souligné Olivier Adam, qui faisait lui-même partie de l’édition finaliste des Cantonniers l’an dernier.

«On a une bonne chimie dans notre équipe, a ajouté le gardien de 16 ans. Chaque joueur amène quelque chose d’unique. On se sent choyés d’avoir vécu une telle expérience. On a eu beaucoup de plaisir ensemble pendant toute la semaine. On ne s’est pas mis de pression inutile sur les épaules.»

Invaincus en cinq parties en ronde préliminaire –incluant un gain de 4-1 sur les éventuels champions–, les Cantonniers ont battu les Trojans de Tisdale par la marque de 4-2 en en demi-finale, samedi soir. Dans ce match, Tristan Roy a marqué deux buts, dont le filet vainqueur en toute fin de deuxième période. L’attaquant de Saint-Cyrille-de-Wendover a continué de gagner des points en vue du prochain repêchage de la LHJMQ.

«Tristan est un gars avec une attitude exemplaire, tant sur la glace qu’en dehors. Il a un bon gabarit, il a du talent et il travaille très fort», a souligné Adam.

Cette saison, les champions de la coupe Jimmy-Ferrari misaient sur pas moins de sept joueurs originaires de la région de Drummondville. De plus, trois membres de l’équipe appartiennent aux Voltigeurs.

En 2020, les Gaulois de Saint-Hyacinthe seront les hôtes du tournoi de la coupe Telus.

Statistiques à la coupe Telus

  • Tristan Roy (attaquant de 15 ans originaire de Saint-Cyrille) : 9 points (3-6) en 7 matchs
  • Jacob Dion (défenseur de 17 ans natif de Stoke, appartient aux Voltigeurs) : 6 points (2-4) en 7 matchs
  • Jérémy Lapointe (attaquant de 16 ans de Drummondville, appartient au Drakkar) : 5 points (4-1) en 7 matchs
  • Kaylen Gauthier (défenseur de 16 ans de Drummondville, repêché par les Voltigeurs) : 3 points (0-3) en 7 matchs
  • Gabriel Fontaine (attaquant de 17 ans de Drummondville, repêché par le Drakkar) : 0 point en 3 matchs
  • Édouard Cournoyer (défenseur de 16 ans de Saint-Majorique, repêché par les Remparts) : 0 point en 6 matchs
  • Julien Bourget (attaquant de 15 ans originaire de Drummondville) : 0 point en 7 matchs
  • Olivier Adam (gardien de 16 ans natif de Drummondville, repêché par l’Armada) : 4 victoires, 1 défaite, moyenne de 1,35
  • Xavier Dupont (gardien de 17 ans natif d’Acton Vale, appartient aux Voltigeurs) : 2 victoires, moyenne de 0,50
Partager cet article