Rondelles d’or : Comtois et Beaudin en nomination

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Rondelles d’or : Comtois et Beaudin en nomination
Maxime Comtois. (Photo : archives, Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. Les Voltigeurs de Drummondville sont bien représentés en vue du gala des Rondelles d’or de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). L’événement se déroulera au Capitole de Québec, mercredi soir prochain.

D’une part, Maxime Comtois est en nomination pour le trophée Paul-Dumont, qui est remis à la personnalité de l’année dans la LHJMQ. Ayant amorcé la saison avec les Ducks d’Anaheim, l’attaquant de 19 ans a également agi en tant que capitaine d’Équipe Canada lors du dernier championnat mondial junior disputé à Vancouver. Alexis Lafrenière, de l’Océanic de Rimouski, et Noah Dobson, des Huskies de Rouyn-Noranda, sont les autres finalistes pour ce prix.

Rappelons que l’an dernier, c’est Dominique Ducharme qui avait été couronné personnalité de l’année dans le circuit Courteau. Dans l’histoire des Voltigeurs, Guy Boucher (2008-2009) et Patrice Brisebois (1990-1991) ont également remporté ce trophée.

Nicolas Beaudin (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

De son côté, Nicolas Beaudin est en lice pour le trophée Émile-Bouchard, décerné au meilleur défenseur à travers la LHJMQ. L’espoir des Blackhawks de Chicago est en compétition avec Charle-Édouard D’Astous, de l’Océanic, ainsi que Noah Dobson, des Huskies. Dans l’histoire des Voltigeurs, Dmitry Kulikov (2008-2009), Denis Gauthier (1995-1996) et Patrice Brisebois (1990-1991) ont déjà mis la main sur ce prix.

Notons que les finalistes des trophées Michel-Brière (joueur le plus efficace) et Ron-Lapointe (entraîneur-chef de l’année) seront annoncés plus tard vendredi soir.

Quant aux membres des trois équipes d’étoiles de la dernière saison, ils seront dévoilées lors du gala des Rondelles d’or. C’est également lors de cette soirée qu’on dévoilera les dix meilleurs joueurs de l’histoire de la LHJMQ.

Rappelons qu’avant le premier match des séries éliminatoires, Félix Lauzon a hérité du trophée Guy-Carbonneau, remis au meilleur attaquant défensif de la LHJMQ. Le centre de 20 ans a devancé les finalistes Rafaël Harvey-Pinard, des Huskies, et Samuel L’Italien, du Drakkar de Baie-Comeau.

Soulignons par ailleurs que Michal Ivan figurait parmi les trois finalistes au titre de meilleur défenseur défensif. Le trophée Kevin-Lowe a finalement été décerné à Jacob Neveu, des Huskies.

Collectivement, les Voltigeurs ont reçu le trophée Luc-Robitaille, remis à l’équipe ayant conservé la meilleure moyenne offensive en saison régulière.

Partager cet article