Les Voltigeurs s’assurent du deuxième rang

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Les Voltigeurs s’assurent du deuxième rang
Maxime Comtois. (Photo : archives, Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. Deux buts réussis en l’espace de 23 secondes en troisième période ont propulsé les Voltigeurs vers une victoire de 4-1 sur les Remparts, vendredi soir, devant plus de 9900 spectateurs au Centre Vidéotron de Québec.

En l’emportant, le bataillon drummondvillois s’est assuré de terminer la saison au deuxième rang du classement général dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Cette position permettra aux Rouges (51-13-2-1) de bénéficier de l’avantage de la patinoire au moins jusqu’en demi-finale des séries éliminatoires.

«Je lève mon chapeau aux gars. Une deuxième position, c’est une preuve de constance pendant toute la saison. Ça démontre qu’on a fait de bonnes choses sur une base régulière», a commenté l’entraîneur-chef Steve Hartley au terme de la rencontre.

Dans la victoire, Maxime Comtois (3-1) a participé aux quatre buts des siens, réussissant son cinquième tour du chapeau cette saison. L’attaquant de puissance de 19 ans revendique désormais 29 buts et 45 points en seulement 24 matchs dans l’uniforme des Voltigeurs.

«Le trio de Comtois, Simoneau et Guay a été menaçant tout au long de la soirée. Ils se sont servis de leur vitesse pour jouer derrière les défenseurs adverses. En fait, nos quatre lignes ont contribué à leur façon, même si ça ne s’est pas concrétisé sur la feuille de pointage», a souligné Steve Hartley.

Nicolas Guay. (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

Après avoir profité d’une échappée pour briser l’égalité de 1-1 qui perdurait depuis la fin du premier engagement, Comtois a préparé le but de Nicolas Guay quelques instants plus tard, permettant aux visiteurs de s’emparer d’une avance de 3-1 à mi-chemin au dernier vingt. L’espoir des Ducks d’Anaheim a complété sa soirée de travail en marquant dans un filet désert.

«Ce soir, on a fait ce qu’on avait à faire pour gagner. J’ai trouvé qu’on a joué un bon match, particulièrement pendant les 50 dernières minutes. On n’a pas connu notre meilleur début durant les dix premières minutes, mais j’ai aimé la façon dont on s’est mis en marche en fin de première et en deuxième période. Les arrêts de leur gardien leur ont permis de garder le score 1-1», a indiqué Steve Hartley.

«En troisième, on est resté à l’intérieur de notre plan de match. On n’a pas changé notre façon de jouer. On dominait le match et on sentait que les buts allaient venir si tout le monde continuait de mettre l’épaule à la roue. On a été récompensés avec deux buts rapides.»

Au premier tiers, Comtois avait ouvert le pointage dès la quatrième minute de jeu en redirigeant une passe de Joseph Veleno durant un avantage numérique. Édouard St-Laurent a permis aux Remparts (27-27-7-6) de créer l’égalité en marquant sur une échappée en fin de période.

Testé à 36 reprises, Carmine-Anthony Pagliarulo a été solide devant la cage des Remparts. Le gardien de 18 ans a effectué 16 arrêts au deuxième vingt, dont quelques-uns de manière spectaculaire.

Opposé à son ancienne équipe, Anthony Morrone a repoussé 24 des 25 rondelles lancées en sa direction.

Le match marquait le retour au jeu des défenseurs Nicolas Beaudin et Michal Ivan. Thomas Pelletier a quant à lui été employé en attaque, au sein du quatrième trio complété par Pavel Koltygin et Rémy Anglehart.

Un dernier match avant les séries

Les Voltigeurs mettront un point final à l’une des meilleures saisons régulières de leur histoire en recevant le Phoenix de Sherbrooke (36-26-2-3), ce samedi, dès 15 h, au Centre Marcel-Dionne.

«On ne veut pas se contenter de 51 victoires. On en veut 52. On veut s’assurer de terminer la saison sur une bonne note. On veut continuer de développer nos bonnes habitudes de travail et mettre l’accent sur les détails qui nous permettent de connaître du succès», a affirmé Steve Hartley.

Toujours ennuyé par une blessure à l’aine, le gardien Olivier Rodrigue ne sera pas en uniforme pour cette rencontre. Malade, l’attaquant Cédric Desruisseaux devrait rater un troisième match de suite. Hormis ces absences, Hartley ne prévoit pas accorder de journée de congé à ses vétérans.

«Tout le monde est relativement en santé présentement. Personne n’a besoin d’être sorti de l’alignement», a-t-il expliqué, en rappelant que les joueurs de 20 ans Félix Lauzon, Gregor MacLeod et Marc-Olivier Duquette seront honorés en marge de cette partie.

C’est également samedi que les Voltigeurs seront fixés sur l’identité de leurs adversaires au premier tour des séries éliminatoires. Selon les résultats des derniers matchs de la saison régulière, il s’agira des Olympiques de Gatineau (23-38-4-2) ou de l’Armada de Blainville-Boisbriand (26-39-2-0).

Partager cet article